On y était : Cult Acid Night

Après un majestueux succès lors de l’opening, L’Arena s’est prêtée au jeu de l’Acid Techno avec notamment 999999999 pour une soirée encore une fois sold out !

Arrivés aux alentours de minuit et demi, nous remarquons que tout le monde est sur son 31, avec une touche de fantaisie en terme de couvre-chefs.

A peine eu le temps de profiter de la Techno de Fuji en guise d’échauffement, c’est déjà au tour de No Devices de prendre les platines. La foule est hyper réceptive dès les premiers kicks. Ce dernier impose une Techno bien lourde avec des coupures qui interpellent les fêtards, traduisant leur envie folle de faire la fête !

L’Arena est d’ores et déjà remplie, certaines personnes sont encore sur le chemin pour (re)découvrir cet endroit festif. Les gens dansent sur les podiums, à l’étage, ou s’agglutinent devant le DJ qui lui, termine son set notamment avec le remix de « Lethal Industry » de Jorn van Deynhoven !

L’arrivée de Nine Times Nine est marquée par leur univers sombre et brutal. Ils se mettent la foule dans la poche en jouant un remix Acid de « You Got The Love » , dans une ambiance hypnotique et énergique à la fois. Le duo italien nous offre un déluge de kicks et de sonorités Acid dont ils ont le secret. 999999999 réalisent ce soir là un set de deux heures et demi, ce qui est une réelle opportunité pour les fêtards et un joli coup de la part des organisateurs !

Les Italiens ont cette capacité a accélérer le rythme et enchainer les kicks à l’image de la track « I’m Not Losing » (remixé par David Temessi) sur un jeu de lumière qui colle parfaitement au déroulement du set !

Lourde tâche pour Gaël F. de passer après ce duo de légende. Il reste cependant dans l’ambiance acidulée de la soirée avec « U (I Got A Feeling) » de Scot Project, « Access » de DJ Misjah & DJ Tim tout en gardant à l’esprit que les puissants kicks doivent rester à l’honneur ! C’est pour cela qu’il décide de faire éclater « Trave » de Jacidorex que l’on retrouvera d’ailleurs le 6 novembre prochain à L’Arena ! Bientôt la fin de cette première Acid Night et l’énergie est encore là, les sourires aux lèvres des fêtards sont révélateurs d’un bilan positif de la soirée. On a également relevé que Gaël F. n’a pas communiqué uniquement avec son public mais également avec l’ingénieur en charge des lumières. En effet, ils se coordonnaient pour offrir un spectacle visuel en adéquation avec le spectacle sonore !

On notera encore une fois la bonne humeur et la gentillesse du staff de L’Arena et de ses agents de sécurité. Toutes les conditions étaient réunies pour réaliser une grande fête aux allures underground de l’Acid Techno et se fût un grand succès ! Merci aux organisateurs de nous proposer une telle prestation sonore et visuelle dans une Arena remplie de sourires !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s