Interview : MOTi (EN + FR)

© Facebook : MOTi

Troisième interview réalisée lors de la Dancefair : nous avons eu la chance de rencontrer MOTi. De ses hits Big Room à sa Future House de qualité, le Hollandais revient sur son son parcours et ses futurs projets. Voici l’intégralité de ses propos :

Salut MOTi, peux-tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas ?

Je m’appelle MOTi, je suis un DJ / producteur. J’ai 31 ans, je vis à Amsterdam et je produis beaucoup de musique.

C’est la question de base du site… Quelle est ta définition de la musique électronique ?

C’est une question plutôt difficile. Je pense que cela concerne toute la musique qui est faite avec un ordinateur.

Tu viens tout juste de sortir “Rabbit Hole” en collaboration avec Terry McLove. Peux-tu nous en parler ?

Terry est un gars du Canada, de Montréal, que j’ai récemment signé sur mon label. Il m’a envoyé de très bonnes idées de morceaux , dont « Rabbit Hole ». Nous avons donc décidé de travailler ensemble et c’est ainsi que le morceau a pris forme.

Tu t’es fait connaître grâce à des bangers Big Room, comment en es-tu arrivé à produire de la Future House et à exceller dans ce style ? « Apple Juice« , « Up All Night » et « Just Don’t Know It Yet » sont de vraies pépites !

Je n’ai pas forcé ce changement, c’était naturel. Je fais juste la musique que j’aime, peu importe le genre. Parfois, ça sonne comme de la Big Room et parfois plus comme de la Future House.

De nombreux producteurs se sont mis à la Future House, comment parviens-tu à te différencier des autres producteurs de ce style ?

J’essaie de suivre mon propre instinct et de créer ce que j’aime le plus. Je pense qu’il est important de créer une musique qui sonne un peu différemment.

En 2015, tu sors « Virus (How About Now) » en collaboration avec Martin Garrix. Ce fût un énorme hit ! Quelle est l’histoire de ce morceau à succès ?

Je travaillais sur un banger pour festival. Au début, « Virus » c’était un buid up et un drop ! Je l’ai envoyé à Martin et il a vraiment aimé. Il a suggéré l’idée de faire une track plus « crossover ». Ensuite, il a créé le breakdown et nous avons tout assemblé. Voici comment la collaboration est née.

A ce moment-là, “Valencia” et “Lion” faisaient vibrer le monde EDM ! Que retiens-tu de cette période ?

C’était amusant parce que l’EDM était encore relativement nouveau comme style musical. Les gens étaient vraiment excités à l’idée de voir ce que pouvait réserver cette musique. « Valencia » et « Lion » étaient des tracks un peu différentes pour leur époque. C’était amusant de faire de la musique qui sonne différemment.

Malgré tes excellentes productions, on te voit peu en festivals ou clubs… Préfères-tu le studio à la scène ?

Je pense que l’équilibre est important. Je suis un gars de studio à la base. J’aime être au studio tous les jours et faire de la musique. Mais j’aime aussi beaucoup jouer, en particulier dans les grands festivals.

Tu as étudié la mode à l’université ! Ressens-tu des similitudes entre le monde de la mode et le monde de la musique ?

Hmm, question difficile. Je pense que les modèles ont une vie assez semblable aux DJ. Ils voyagent beaucoup et font beaucoup la fête (rires).

Quels sont tes projets à venir ?

J’ai une collaboration avec Icona Pop qui sort le 5 avril. Il y a aussi beaucoup de nouvelles tracks qui seront dévoilées ! Je sors un nouveau morceau chaque vendredi. En mai, je commence une tournée et je vais donner de grands shows en Asie.

Merci d’avoir répondu à nos questions. As-tu un dernier message à faire passer ?

Je ne suis plus allé en France depuis un moment, mais je reviendrai très bientôt ! J’ai un show le 6 avril à l’Opium Toulouse. Vraiment hâte d’y jouer parce que je vous aime tous !


Hi MOTi, could you introduce yourself for those who might not heard about you ?

My name is MOTi, I’m a deejay/producer. I’m 31 years old, I live in Amsterdam and I release a lot of music.

This is the basic question of our website… What’s your definition of electronic music?

It’s a difficult question. I think it’s just all music that’s made with the computer.

You’ve just released « Rabbit Hole » with Terry McLove. Could you tell us more about it?

Terry is a guy from Canada, Montreal, which I recently signed to my label. He’s sent some really great ideas, one of them was « Rabbit Hole ». We decided to work on it together and that’s how Rabbit Hole came to life.

You got known with Big Room bangers, how have you done to switch to Future House? « Apple Juice », « Up All Night » and « Just Don’t Know It Yet » are masterpieces!

I didn’t switch on purpose, I just make music that I like regardless the genre. Sometimes it’s more bigroom and sometimes it’s more Future House.

Many producers started to make Future House, how do you manage to sound different from other Future House producers?

I try to follow my own instincts, and make what I like the most. I think it’s important to make music that sounds a little bit different.

In 2015, you’ve released « Virus (How About Now) » together with Martin Garrix. It was a huge hit! What’s the story behind that famous track?

I was working on a festival track, Virus started as a build up and a drop. I’ve sent it to Martin and he really liked it. He said, maybe we can make this track more ‘crossover’. Then Martin made the breakdown and we’ve put it together. This is how the collaboration started.

At that time, “Valencia” et “Lion” were very popular in the EDM Scene! What do you keep in mind from that time?

It was fun because EDM was still relatively new. People were really excited for it. Valencia and Lion were tracks that were a little bit different for their time. That was the fun thing, making music that sound different.

Despite your excellent productions, we don’t often see you on festivals or clubs… What do you prefer between the stage and the studio?

I think balance is important. I’m a studio guy. I like to be in the studio every day and make music. But I also like performing a lot, especially big festivals.

You studied Fashion at the University! Have you found similarities between the music scene and the fashion one?

Hmm, hard question. I think models have a pretty similar life to deejays. They both travel (and party) a lot. Haha.

What are your next projects?

I’m having a collab with Icona Pop coming up on April 5th . Also a lot of new music! I’m releasing a new track every Friday. In May I’m starting a tour and I’m doing some big shows in Asia.

Thanks for answering our questions. Do you have one last word to share?

I haven’t been in France for a while, but I will be back very soon! I have a show on 6th April at Opium Toulouse. Really looking forward to play there because I love u all!

Réalisation : Remicrd, Pierre / Préparation : Remicrd & Valso / Retranscription : Pierre / Traduction : Remicrd / Montage : Remicrd

Une réflexion sur “Interview : MOTi (EN + FR)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s