Interview Tom York


tom--yorkAprès vous avoir proposé différentes interview précédemment, c’est Tom York qui nous a fait le plaisir de répondre à nos questions. Le DJ français nous décrit son nouvel album, avant de nous parler de ses projets musicaux Retrouvez ses propos ci-dessous :

Salut Tom York ! Peux-tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas ?

Bonjour ! Je suis auteur, compositeur, producteur et également
remixeur pour d’autres artistes quand ils me sollicitent.

Il m’arrive également de collaborer avec la télévision pour des habillages musicaux d’émissions ainsi que pour le théâtre.

C’est la question de base du site… Quelle est ta définition de la musique électronique ?

Pour moi, la musique électronique doit d’abord transmettre une émotion par sa mélodie, je ne suis pas fan des titres qui sont juste du « bruit ».
Après, en terme de définition pure c’est assez large, je dirais que l’énergie est importante, la voix (si il y en a une) doit être mélodieuse, après c’est un mélange de tout, mais ça doit transmettre quelque chose à la première écoute.

Tu as rencontré un certain succès grâce à ton titre « Ultra Wave », en collaboration avec Lyck. Peut-on en savoir plus sur la production de celui-ci ?

J’avais très très envie de collaborer avec Lyck, je suis fan de sa voix. Mon manager lui a transmis mon envie et nous avons attendu la réponse qui est venue rapidement. Elle et son équipe ont été voir ce que j’avais déjà fait et ça leur a plu. Elle a enregistré ses voix au Danemark et m’as également fait l’amitié d’enregistrer des passages video que l’on a pu inclure dans le clip video. Après, en terme de production, l’envie était d’avoir un titre très énergique et très club, avec une mélodie qui pouvait remplacer un refrain.

Ton titre a d’ailleurs été accompagné d’un véritable court-métrage de presque 15 minutes sur YouTube. C’est important pour toi de donner du contenu visuel à ta musique ?

Dés le début j’ai voulu avoir cet univers visuel, j’ai grandi avec les clips de Mickael Jackson et Mylène Farmer. Je trouve qu’aujourd’hui, les artistes ne soignent plus leurs videos, on se contente de jolies filles et d’un DJ qui mixe. Je trouve ça assez pauvre, ça manque d’ambition, je respecte ce que font mes confrères mais ce n’est pas ce dont j’ai envie. Un clip travaillé donne une dimension supplémentaire à une chanson, j’ai la chance énorme de collaborer avec Antoine Lhonoré Piquet qui est un réalisateur démentiel et qui sait donner vie à mes envies.

Tu sors prochainement ton premier album ! Nous te laissons donc quelques minutes pour en faire ta promotion… Défoule-toi ! Qu’est ce qu’on pourra y retrouver dedans, et quel est ton sentiment pour cette première œuvre ?

En fait, l’album est déjà sorti et le nouveau single s’appelle « Sunlight », le clip en animation a été réalisé par un américain, Ahmed Elmatarawi. Ce premier album contient quinze titres qui vont de la disco house à la progressive, en passant par de l’EDM ou des morceaux plus electro/dance. « Once Upon A Time » est le nom de l’album, un projet qui a demandé plus d’un an de travail car je voulais raconter une histoire et des collaborations avec des artistes comme People Théâtre ou Ben Lemonz.

Tu as également remixé quelques artistes, comme Lara Fabian ou le duo Cassandre. Prends-tu plus de plaisir à produire « de A à Z » ou à remixer des titres qui te plaisent ?

C’est toujours un plaisir quand des artistes renommés comme Lara Fabian te sollicitent pour remixer leurs titres, forcement on se sent flatté même si la pression est la aussi. Pour Lara, on était parti sur un unique remix, puis l’inspiration était présente et cela s’est terminé par trois remixes qui sont sur son Best Off « Sélection ».

Quels sont les DJs que tu préfères ? Certains t’ont influencé ?

Sans hésitation Armin van Buuren et Arno Cost, je retrouve dans leurs productions ce coté mélodique que j’aime, ça vous transporte, c’est comme partir en voyage, on ferme les yeux et on se laisse emporter..

Alors que ta carrière a débuté il y a seulement quelques années, quels sont tes projets pour la suite ?

La promotion du single « Sunlight » va commencer dans quelques jours, je dois ensuite collaborer avec une artiste grecque que j’aime beaucoup qui s’appelle Angelika Dusk, et surtout je commence à travailler sur mon deuxième album qui est prévu pour septembre 2016.

Merci d’avoir répondu à nos questions ! Un dernier message à faire passer?

C’est moi qui vous remercie de m’avoir accueilli et je vous souhaite une longue et belle route !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s