On y était : Løyd à l’Ancienne Belgique !

© Loïs Denis

Le 26 novembre 2021, un nouveau confinement en Belgique était prononcé, amenant avec lui la mise en suspens de la vie nocturne et des événements culturels. Quelques heures avant la mise en place de ces nouvelles restrictions, le producteur belge Løyd voyait son concert, prévu initialement en 2020, devenir l’un des derniers événements belges électro de l’année 2021. Pour cette occasion spéciale, Valliue était présent dans la capitale du plat pays afin de vous décrire cette ambiance particulière.

L’ancienne Belgique, une salle mythique de la vie musicale belge

Pourquoi vous relater cet événement ? Premièrement en raison de son lieu : l’Ancienne Belgique. Si vous vivez en Belgique, cette salle de concert est d’office pour vous un lieu bien connu. Dans le cas contraire, sachez que c’est un passage obligé pour de nombreux artistes ! Flume, Lost Frequencies, Henri PFR, Todiefor, Fritz Kalkbrenner, Charlotte de Witte sont tous passés une fois et ont été conquis par l’acoustique unique de cette salle.

Pour les artistes plus historiques, on peut également citer Jacques Brel, Georges Brassens, Dick Rivers, Léo Ferré, The Cure, New Order, Indochine, The Hives ou encore The Clash et Kraftwerk sont passés et ont marqué ce lieu de leurs empreintes.

Løyd, un producteur talentueux et sous-côté !

Le décor est désormais planté, place à l’artiste mis à l’honneur : Løyd ! Si vous suivez Valliue, vous avez sans doute déjà vu ce nom passé dans nos actus. Distillant une électro lourde, agressive et de qualité, le Bruxellois tire ses influences de Flume, Skrillex, Daft Punk, Kraftwerk mais des groupes mythiques de Rock tels que Pink Floyd, Led Zeppelin ou encore Motorhead.

Avec un album et un EP dans sa discographie, le Bruxellois a toujours été en quête de renouvellement et de recherche, toujours dans un esprit pointilleux. On avait donc hâte d’assister à son show très prometteur !

Un show hautement qualitatif !

Mais que dire du concert ? Commençons par la scène et les lights. Pour sa première prestation dans une salle de concert de renommée, Løyd a mis le paquet : deux podiums sur lesquels il prend place accompagné de son batteur…On était là pour du live et nous serions servis !

Derrière eux, un mur de lumières s’activant au rythme de la musique ainsi qu’un long câble lumineux survolant le tout. Cela donne l’impression qu’un éclair se déclenche lors des drops ou des moments intenses.

Côté musique, le Belge balance tout ce qu’il a : ses hits, des inédits ainsi que des versions retravaillées. La batterie apporte une réelle plus-value musicalement parlant en boostant la puissance des morceaux. Et pour sublimer ses tracks, Løyd s’empare de sa guitare électrique et vient au-devant de la scène pour un solo unique.

Devant cette une heure et demi de show, le public s’est vu prendre par la main et emmené le monde de l’artiste. Un univers sombre, industriel et infini, un espace incroyable où le producteur semble s’y plaire.

Que ce soit ses hits tels que « Cyborg » ou « Lifetime » ou ses morceaux moins connus, tout s’enchaîne afin de faire monter la pression. Certes, le démarrage prend peut-être un peu trop de temps, mais une fois lancé, le show s’emballer et on se demande jusqu’où il nous emmènera. Et le public suit et en redemande. Les cris, les pogos, les clappings accompagnent Løyd qui n’hésite pas à relancer cette ambiance incroyable.

En guise de conclusion, ce show se verra prendre fin sur un solo de guitare, un batteur inépuisable, un light show dantesque et un drop surpuissant. Merci l’artiste pour ce concert mémorable !

Clap de fin pour l’électro en 2021 en Belgique !

C’est donc avec ce concert hautement qualitatif que ce referme sans doute l’année 2021 en matière de concerts et d’événements électros. Félicitations à toute l’équipe de Løyd qui a su nous plonger dans son univers unique avec un show incroyable, des lights de folie et de belles surprises comme les solos à la guitare ou la présence d’un batteur. Merci à toute la team de nous avoir invité et fait confiance pour ce reportage. L’équipe de Valliue n’a qu’une envie, revivre ce type de concert et pourquoi pas celui de la prochaine tournée de Løyd !

© Loïs Denis

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s