On y était : Tony Romera a retourné le Vogue Club Reims !

© Jordan Marchand

Le week-end dernier a été marqué par la réouverture des discothèques en France, plusieurs mois après la nouvelle fermeture forcée. Le Vogue Club, situé en plein cœur de la ville de Reims a frappé un gros coup en invitant le DJ/ producteur français tout fraichement annoncé à Tomorrowland l’été prochain, Tony Romera.

Avant de parler du set monstrueux offert par le DJ lyonnais, revenons sur la réouverture du Vogue. Discothèque réputée ayant déjà reçue des DJ’s internationaux, Le Vogue fait beaucoup parler de lui ces temps-ci, notamment quelques jours avant les nouvelles annonces sanitaires en fin d’année 2021 où a eu lieu un très bon B2B entre nos deux masqués préférés Malaa (Guest du soir) et Vladimir Cauchemar, venu faire un petit coucou à son ami. Depuis, le Vogue a annoncé la venue de The Avener (programmé début février et reporté le 5 mars) avant d’annoncer la suite de la programmation qui s’annonce incroyable.

Venons-en à cette magnifique soirée du 19 février. Déjà, quel plaisir de retrouver autant de monde pour un évènement comme celui-là, une sensation de liberté que nous avions perdue ces derniers mois. Kyger (DJ résident du Vogue) et Starcks démarraient la soirée de la meilleure des manières enchainant banger sur banger. Eux aussi retrouvent depuis la semaine dernière, la vie qu’ils aiment et ça se ressent avec un B2B de grande classe pour chauffer une salle bien garnie qui attend leur guest du soir.

274306492_492980798856140_1924155586750931492_n
© Jordan Marchand

Il est temps à présent de parler de la masterclass de Tony Romera. Il débute son set par un des nombreux bangers présent sur son premier album, « MS69 »  afin de montrer dès le départ, l’ambiance générale de son set. Ah là … on est loin de l’ambiance chill qu’il avait promise lors du Humanity Festival organisé par HandsUp lors du 1er confinement en 2020. Non, ce soir-là, c’était sa rentrée des classes, le retour du boucher Romera. Un set marqué par de nombreuses ID’s comme des remixs de Acraze, de Flume et même de DJ Snake, des collaborations avec Habstrakt ou encore Asdek, des douceurs également qui verront le jour prochainement a-t-il dit au micro. Il est donc venu à Reims avec une tonne d’exclues ainsi que 3 sons terminés durant la semaine. Un set parfaitement construit, telle une montagne russe entre banger et douceur. C’était également l’occasion d’entendre pour la première fois en live quelques morceaux de son album que nous n’avions pas encore eu la chance d’entendre comme « Le bon vieux temps » notamment.

Notre conclusion est plutôt simple, ce fût une incroyable soirée remplie d’émotions pour les raisons que l’on connaît. Nous tenons à remercier les différents DJ’s cités dans l’article, leurs équipes respectives ainsi que l’équipe du Vogue pour leur accueil. Nous avons hâte de vivre la suite.

2 réflexions sur “On y était : Tony Romera a retourné le Vogue Club Reims !

  1. Ping: VALLIUE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s