On y était : Charlotte de Witte au Bikini ! (14/04/18)

Charlotte de Witte / Valliue

La Factory était de retour le 14 avril dernier pour une énième soirée techno au Bikini. Pour cette 16ème édition, Regarts a décidé de faire venir une étoile montante de la techno belge : Charlotte de Witte. Après avoir attendu ce jour impatiemment, on vous raconte notre soirée passée :

On arrive sur le parking aux alentours de minuit. De nombreuses personnes cherchent désespérément une place à vendre ! L’événement est archi complet, beaucoup auraient aimé venir faire la fête avec nous. Vers minuit, on entre dans le Bikini ! Du monde est déjà présent, et on peut découvrir un visuel très agréable et efficace. La soirée s’annonce folle, une fois de plus ! Pour ouvrir, c’est Cold qui prend les commandes ! Le directeur de Regarts (donc Cold) propose un live très maîtrisé qui enflamme les centaines de personnes déjà présentes. Devant le Bikini, la file d’attente s’allonge alors qu’il est à peine 1h du matin. Les gens sont motivés, on va passer un grand moment tous ensemble ! Pendant presque 2h, le Toulousain est monté en puissance, pour terminer avec un final mémorable. La Belge peut se sentir rassurée tant elle commence dans de bonnes conditions… La foule est surexcitée !

Charlotte de Witte / Valliue

Il est 2h, l’heure du début pour la tête d’affiche… Charlotte de Witte ! Son intro est monstrueuse, la Belge annonce la couleur ! La salle est blindée, le public est euphorique, les visuels magnifiques et le son… Comme d’habitude au Bikini ! Ses titres les plus connus résonnent, comme son remix de « L’Eternité » par exemple, ou son très apprécié « Closer » ! Entendre des centaines de voix « chanter » les paroles pendant la montée, on vous avoue en avoir eu quelques frissons ! Très concentrée, l’artiste n’hésite pas à lever la tête de temps en temps pour lâcher de grands sourires à ses fans qui cherchent à la croiser du regard. Entre temps, le show visuel se fait plus rare malheureusement, peut-être un problème technique ? Durant ces deux heures de set, on a également pu entendre les deux tracks de son dernier EP signé chez Suara : « Heart Of Mine » et « This ». Quel plaisir ! On prend une claque à chaque drop, et son set passe trop vite. C’est quand on la voit retirer son casque qu’on se rend compte que c’est fini pour elle ! Pour terminer, Albatros s’occupe du closing de cette très belle soirée !

Un grand merci à Regarts pour cette nouvelle Factory, qui aura marqué les esprits ! Merci à Mina et Romain de nous avoir fait confiance, aux artistes, ainsi qu’à toutes ces personnes qui sont venues faire la fête avec nous ! Pour la prochaine Factory… Rendez-vous ICI !

Reportage : Valso / Photos : Oce-B

(Petit clin d’œil au videur qui s’est littéralement foutu de nous parce qu’on n’a pas de matériel professionnel pour réaliser un reportage, selon lui. « Tu crois vraiment que tu vas faire un reportage avec ça ? Super le budget. » Alors mec si tu nous lis, réponse en 2 mots : « travail » et « passion » !)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s