Illenium prolonge son album « Fallen Embers » avec sa version Deluxe comprenant 5 nouveaux titres

Crédit : Rukes

Annoncés en début de mois, Illenium nous a fait la grande et heureuse surprise de dévoiler les 5 nouveaux titres qui viennent s’ajouter à son très bel album Fallen Embers. L’artiste américain a su nous faire frissonner au début de l’été avec cet album puissant en émotions mais aussi riche en collaborations (notamment avec la présence de nombreux artistes du milieu comme Nurko, Slander, Dabin et bien d’autres…).

Mais le 4ème album de Nick n’en reste pas là ; le producteur a rajouté 5 morceaux totalement uniques et avec un genre différent chacun. De quoi prolonger le plaisir et réécouter cette version Deluxe fraîchement sortie. Revenons en détails ensemble sur la composition de celle-ci :

Nous retrouvons en premier lieu, une collaboration très bien manœuvrée avec le groupe de rock américain Thirty Seconds to Mars. La Future Bass de Illenium et les sonorités du groupe rock se marient très bien et offre un résultat très satisfaisant qu’est « Wouldn’t Change a Thing » .

Qui dit second morceau dit également second titre Dubstep pour cet album. Même si nous avons adoré Fallen Embers, le fait qu’il n’y avait qu’un seul titre Dubstep dans la première version, (« In My Mind » en collaboration avec Excision) nous a laissé un peu sur notre faim. Mais le producteur américain s’est entouré du brillant Virtual Riot pour nous sortir un remix de « Blame Myself ». Alors que l’original était déjà bouleversant émotionnellement, cette version remix rajoute du punch et de l’énergie à l’album.

Place au troisième et meilleur titre de cette version Deluxe. « Hurts Like This », en collaboration avec BANNERS met en lumière la voix et les paroles du chanteur complétées d’une Progressive House, un genre peu exploré par Illenium mais qu’il sait parfaitement maîtriser avec mélodie. On a hâte de le voir sortir plus de titres de ce style !

« Superhero » avec William Black marque cette-fois le côté Drum & Bass de l’album. On aime beaucoup la prise de risques d’Illenium avec des genres qu’il n’a pas l’habitude de côtoyer. Même si nous aimons beaucoup cette track, on aurait espéré une meilleure production peut-être un peu plus Future Bass connaissant le talent de William Black et de Nick dans ce domaine. Bien que les 3 drops sont qualitatifs, on aurait ainsi souhaité un peu plus de diversité pour marquer davantage l’originalité du morceau.

Pour la dernière et cinquième chanson, Illenium s’est associé avec son ami Said The Sky, déjà présent dans l’album avec «Crazy Times». Cette fois, « I See You » offre une longue et mélodieuse intro qui va vous faire voyager et probablement chavirer votre cœur. Il rassemble tout le savoir-faire de ces 2 artistes et constitue sans doute l’un des meilleurs morceaux de l’album.

Vous l’aurez compris, cette version Deluxe est une très belle réussite, unique, comme on a l’habitude d’entendre du prodige Illenium. Vous pouvez écouter l’album Deluxe ci-dessous, et n’hésitez pas à nous faire part de votre ressenti en commentaires !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s