KUURO – Crash & Burn

95377271_2582484792081251_3441322999523835904_o
© Facebook : Kuuro

Un peu plus d’un mois après avoir sorti « She’s got a gun », Kuuro revient sur son label fétiche, Monstercat. Crash & Burn constitue la deuxième release après le départ Jordin, confirmant que Luke n’est pas prêt d’abandonner son projet. L’ancien duo est notamment connu pour ses nombreuses tracks sorties sur Monstercat comme Doji ou Can we be Free, mais aussi quelques remix de pointures de la scène électro telles que Zedd, Galantis ou encore Boombox Cartel.

Crash & Burn nous emmène dans une ambiance sombre avec un riff de guitare rappelant un certain Dick Dale & The Del Tones. La pression monte ensuite avec des vocals, certes classiques, mais se mêlant parfaitement avec la partie instrumentale. Un drop Drum and Bass vient éclairer l’atmosphère pour se conclure sur une note plus Dubstep très efficace. La deuxième partie suit le même schéma mais nous surprend avec un drop aux percussions bien différentes, évitant ainsi au morceau de lasser son auditeur.

Kuuro nous livre ici un son taillé pour les festivals. Il a d’ailleurs pu la jouer lors de son live pour la sortie de Monstercat Uncaged 9, où tous les fonds étaient reversés à des associations luttant contre le racisme. Une belle initiative auquelle a pu aussi participer Julian Calor et Reaper. Respect !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s