Mosimann – Outside The Box, Pt. 1

© Facebook : Mosimann

Après plusieurs mois de teasing avec la sortie de trois singles, Mosimann nous livre la première partie de ce qui s’annonce comme le projet le plus important de sa carrière : « Outside The Box ». Un projet symbolique, où le frenchy reprend sa liberté sur différents aspects …

Alors que bon nombre d’artistes électro souhaitent avoir un deal avec une major pour toucher un public plus large, Mosimann a décidé de claquer la porte à Parlophone (filiale de Warner Music). Une décision prise dans la plus grande des discrétions, qui lui a permis de réaliser un projet résolument libre. Une liberté sur le plan musical tout d’abord, où il a mêlé de nombreuses influences au sein des 8 titres.

Si on peut qualifier la globalité de l’EP comme Electro Pop, on retrouve une envolée mélodique à l’intensité crescendo sur l’intro éponyme, une touche de jazz sur « 2 Young » (aux cotés de Peter Cincotti), ou encore un groove très French Touch sur « I Hate Me ». Tous ont un point commun : des sonorités soignées et allant à l’essentiel pour laisser de la place aux voix et aux émotions. Un constat plus qu’évident sur les poignants « Lonely » et « Jeannine Ganaye » (avec la talentueuse Noé), mais aussi sur cette cover surprenante et réussie de « Mutter » du groupe Rammstein, en guise de déclaration d’amour à sa mère …

Si l’ensemble des productions sont aussi qualitatives qu’intéressantes, se focaliser uniquement sur ça serait négliger l’autre aspect majeur du projet : les lyrics. En effet, l’artiste en profite pour reprendre le micro sur la quasi totalité des morceaux et cet EP s’apparente à un livre ouvert. Il évoque sans filtre sa souffrance, qu’elle soit liée à la solitude, à une remise en question pesante, ou encore aux erreurs de jeunesse. Une véritable introspection, bien trop rare dans la musique électronique, sincère et touchante !

Avec cet EP très particulier, Mosimann s’affirme en tant qu’artiste complet : producteur, chanteur et songwriter. Symbole d’une libération artistique frappante, « Outside The Box » s’impose comme un des projets électro les plus intéressants de l’année. Rendez-vous en janvier pour découvrir la seconde partie !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s