Spencer Brown – Stream Of Consciousness

© Spencer Brown

Un an et demi après l’excellent « Illusion Of Perfection« , Spencer Brown nous livre son deuxième album. Contenant 12 titres produits entre 2015 et 2019, ce nouvel opus conçu comme un mix est une nouvelle preuve du perfectionniste de l’américain : 329 ajustements (mixage, arrangements, …) !

Si le premier album était vraiment axé sur la Progressive House typique de Spencer, ce nouvel opus expose une palette sonore plus large à l’image de ses dernières releases. De la légèreté de « SF to Berlin » au très prenant « Womma », toutes ses facettes sont exposées. On y retrouve donc de la Deep House, de la Techno, des titres plus groovy et même une escapade entre Breakbeat et Electronica sur « Chance On Us » aux cotés de Paperwhite. Une ouverture musicale palpable tout en étant minutieusement maîtrisée afin d’obtenir un ensemble cohérent. Une cohérence due en grande partie à une identité sonore très affirmée : à l’image d’Eric Prydz ou de deadmau5, un titre de Spencer Brown est instantanément reconnaissable. Les sonorités sculptées minutieusement permettent à l’auditeur d’être immergé dans un voyage musical, un sentiment renforcé par l’approche « mixalbum » très chère à l’américain

Comparé au précédent opus, les collaborations se font plus nombreuses. Si Liam Hathaway et Wilt Claybourne sont de nouveau présents, d’autres producteurs se sont joints au projet pour marquer son éclectisme. Spencer a convié des habitués d’Anjuna comme la japonaise Qrion sur « Foggy August », l’allemand Ben Böhmer sur l’intro « SF to Berlin » (en écho aux villes d’origine des 2 producteurs), Marsh sur le magnifique « Pursuance » infusé de sonorités trancy, et même Ilan Bluestone en co-production de l’incroyable closing track « Womaa » déjà partagée avec Wilt. Un album également marqué par des vocaux apportant la plus-value à des productions de premier choix que sont « Lose You » et « Chance On Us ».

Si Spencer Brown est resté actif entre ses 2 albums, il n’a néanmoins pas réalisé ce nouvel opus à l’arrache. Rien n’a été laissé au hasard, du tracklisting aux sonorités affirmées en passant par de belles collaborations. Tous les ingrédients sont réunis pour en faire un projet de grande qualité ! « Stream Of Consciousness » sera dignement défendu durant une tournée mondiale, avec notamment plusieurs sets en France durant le festival Anjunabeats Elevations à Avoriaz !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s