On y était : La Purge

© La Purge

Tous les responsables d’events dédiés à la musique électronique l’affirment, c’est un véritable défi dans certaines régions d’organiser un événement undergound sans connaître un échec. C’était le challenge que s’est donné la Purge au Lotto Mons Expo, en Belgique, en invitant des artistes tels que Honey & Badger, Hooders et Todiefor devant un public non initié. Réussite ou fiasco ? La réponse….

Mons, ville où la musique électronique se fait rare !

C’était le défi à relever ! A l’heure actuelle, de nombreux clubs citadins vivent au rythme du hip-hop commercial et orienté « grand public ». Et la ville frontalière de Mons (à quelques minutes de la France) n’échappe pas à la règle. Les organisateurs de La Purge ont donc tenté d’amener un peu d’underground pour un public non initié…et c’est loin d’être facile !

De l’underground mixé à du commercial ? Pari osé…

Et pour séduire une audience peu habituée à des sonorités originales, rien de mieux que de les mélanger à des sons commerciaux. Ainsi, nous avons pu découvrir des artistes tels que Honey & Badger mixaient commercial et Bass House sombre. Bien entendu, cela pouvait rapidement tourner au désastre mais les deux Belges ont réussi à dynamiser leur public. Et des tracks comme « Delta« , « Belga » et Ket Down ont été accueillies avec ferveur !

D’autres djs comme Lloyd Lewis et Geo ont également adopté cette recette efficace. Le premier s’est adonné à set mélangeant Rap, Rnb et Trap. Des mashups qui certes, laisseraient de marbre de fervents amateurs de musique underground mais toutefois puissants et accessibles.

…mais réussi !

Todiefor fut celui ayant adopté cette stratégie avec le plus d’habilité, d’efficience et de résultat. Dès son arrivée derrière les platines, le Belge s’est amusé entre EDM, Hip-Hop, Trap, Bass House et Dubstep, larguant au passage ses hits comme « Signals« . Durant 1h, le producteur a enflammé le Lotto Mons Expo et a laissé un public totalement conquis.

S’en est suivi le duo montant de la House de Confession, les Hooders. Le duo n’a pas hésité à envoyer du lourd, sans aucune touche de commercial. Les basses ont fait trembler les murs de la salle mais surtout les coeurs des participants. Impossible de ne pas être séduit par une telle puissance associé à un groove sans précédent. Il est clair que le groupe a un bel avenir et on espère les voir très vite exploser !

De bonne augure pour la suite !

La Purge était un défi et il a été réussi. Même si le line-up laisser présager une soirée électro underground, le résultat fut satisfaisant. De nombreux organisateurs devraient prendre exemple sur ce type d’événements novateurs. Les radios mainstream ont peut-être des playlist trop généralistes mais le public est demandeur de nouvelles sonorités et cela, c’est plutôt rassurant !

Merci donc à toute l’équipe de La Purge d’organiser un événement comme celui-là, ainsi que pour leur confiance et leur collaboration avec Valliue. Merci à tous les participants d’avoir mis une ambiance de feu. Enfin, merci à tous les artistes d’avoir partagé leur énergie, à Hooders pour leur set de folie, à Todiefor pour les quelques mots échangés , à Louison pour son accueil et à Honey & Badger d’avoir pris le temps de répondre à nos questions. La Purge, vivement la prochaine !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s