On y était : Myd’s Muchas Release Party à La Clairière !

© Valentin LC

Tous les amoureux de la French Touch avaient noté le 7 septembre d’une pierre blanche. En effet Ed Banger leur avait donné rendez-vous, à La Clairière, pour fêter la sortie du nouveau titre de Myd intitulé « Muchas« .

Pour l’accompagner lors de cette soirée, le label français avait réuni Moodoïd, Justice ainsi que Canblaster (un de ses partenaires sur le projet Club Cheval) en B2B avec le boss du label, Busy P. Autant dire que le line up avait de quoi faire saliver pour cette soirée unique dans la capitale. Et personne ne s’y est trompé, La Clairière était sold-out pour l’occasion.

Arrivés vers 23h30, nous avons pu directement constater que l’annonce d’une soirée complète n’était pas que de la frime, l’endroit était juste noir de monde. Que ce soit sur le dancefloor ou sur les des deux longues allées qui mènent à celui-ci, la foule était omniprésente. Un public qui était d’ailleurs comme on pouvait l’imaginer, globalement mature. Les fans du label de la première heure étaient présents en masse, mais on a aussi pu apercevoir des groupes plus jeunes (sans doute l’effet Justice). Le tout donna une ambiance assez incroyable avec une énergie extrêmement communicative. Tout ce beau monde a pu profiter de l’environnement magnifique qui a été mis à leur disposition. La Clairière n’est définitivement pas un endroit comme les autres. On se prend à contempler les arbres du Bois de Boulogne sur lesquels les différents lasers viennent régulièrement se réfléchir, puis à fixer l’arche entourant la scène et le dancefloor sur lequel sont disposés les nombreux effets lumineux. La soirée s’annonçait donc très bien. Après avoir flatté nos yeux, il était maintenant temps de rentrer dans le vif du sujet et de commencer à flatter nos oreilles.

© Harley

Nous sommes arrivés juste à la fin du passage de Moodoïd, nous ne pouvons donc pas juger de la qualité de son set. Tout ce qu’on peut vous dire, c’est qu’il a su dispatcher sa house planante comme il sait si bien le faire et que le public a semblé plutôt réceptif. Cependant, on sentait que la foule avait la tête à autre chose, et sans trop s’avancer, on peut dire que c’est la venue de Justice qui obsédait bien des esprits. C’était sans doute la dernière chance de voir le duo mythique sur le sol français, l’impatience était donc justifiée. Et voir Xavier et Gaspard en live est une expérience…A part. Après une intro effectuée via la très puissante version live de « Chorus », les deux Parisiens ont joué de tout, vraiment de tout. On a pu entendre YMCA, du NGHTMRE, « I’m so Excited » ou encore de la Hardcore. L’ensemble du set s’est fait avec des transitions parfaites certes, mais malgré tout le duo A quand même perdu la foule pendant une petite dizaine de minutes avant de passer l’infatigable « Stress ». Car oui, parmi toutes les musiques jouées durant l’heure et demie qu’a duré leur set, on a pu entendre cinq titres du groupe entre l’intro sur « Chorus » et le final avec le closing de Woman WorldWide, « Dance PT2 ». On sentait vraiment que chacune des personnes présentes n’attendait que du Justice pour exploser, et ils en ont eu. À très petite dose. Un set donc en demi teinte qui nous aura encore une fois prouvé une chose, les Français sont des artistes uniques dans le monde de la musique électronique, et de la musique en général.

© Harley

Puis à 2 heures, Busy P et de Canblaster ont pris place derrière les platines. On aurait pu croire qu’à partir de ce moment, La Clairière se serait vidée petit à petit. Ce ne fût aucunement le cas. La foule est restée toute aussi dense pour assister à ce B2B. Les deux artistes sont arrivés en jogging totalement détendus et avec un sourire non dissimulé. La qualité des sons passés et leur décontraction ont contribué à maintenir une ambiance très dynamique et euphorique. On a pu entendre une large palette de la discographie d’Ed Banger, des classiques comme « Funkytown » des Lipps Inc, ainsi que de la Trap et de la Techno, le tout mixé à la perfection. L’expérience de Busy P s’est ressentie tout au long du set. Puis, ça a été au tour de Myd de nous délivrer son set d’une puissance assez incroyable comparé à ses dernières productions. Il est alors 3 heures et La Clairière ne désemplit toujours pas. Preuve en est que le public est venu pour le label Ed Banger et que l’influence de ce dernier est encore extrêmement grande dans la culture musicale de beaucoup de personnes. Le Français nous replonge quelques années en arrière dans sa discographie en nous jouant « Brooklyn », sa collab avec Para One sortie en 2014, ou encore le superbe « Again » sorti en 2016. Encore une fois, l’ambiance a été assez incroyable. Et les sourires figés sur les visages du public ont été assez révélateurs de la qualité des prestations que nous avons eu la chance de voir. La soirée s’est finie par un B2B entre l’ensemble des artistes présents. La Clairière peut enfin aller s’endormir et laisser Paris s’éveiller.

Tout était réuni pour que cette soirée reste mémorable. Le cadre était idyllique, la prestation des différents artistes de haute volée et le public a répondu présent de 22h à 6h, le tout dans une ambiance extrêmement chaleureuse. Tout le monde était heureux de se réunir à La Clairière que ce soit les membres d’Ed Banger ou la foule qui leur vaut une adoration et une fidélité rare dans le monde de la musique actuel. Le label de Busy P marque des générations entières de fans de musique électronique, et ce, depuis 15 ans. Il est maintenant temps d’aller se reposer un peu avant de se réveiller 4h plus tard pour aller à Chatou, direction l’Elektric Park.

Un grand merci à La Clairière et plus précisément à Gianni de nous avoir fait confiance. Merci également à tous les artistes qui sont venus et qui ont permis à cet événement de dépasser l’énorme attente autour de lui !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s