Electrobeach 2017 : Notre line-up de rêve (certains y seront !)


Jeudi 30 mars 2017 est un jour que nous attendons tous. En effet, c’est le moment qu’a choisi l’Electrobeach Music Festival pour dévoiler entièrement sa programmation pour l’édition 2017 ! L’année dernière, nous vous avions écrit un article pronostic de la prog 2016. Alors que vous êtes nombreux à nous réclamer celui de cette année, nous avons décidé de vous partager autre chose : notre programmation de rêve ! Afin qu’elle soit crédible, nous avons imaginé une timetable (selon nos goùts), justifié nos choix, et évalué la probabilité.


JEUDI 13/07

Alison Wonderland / Pedestrian TV
Alison Wonderland / Pedestrian TV

18h : Lumberjack Quoi de mieux que de commencer l’Electrobeach avec un duo français ? Connus du grand public, les Parisiens retourneraient les cerveaux des centaines de festivaliers déjà présents en annonçant la couleur : on va en prendre plein les oreilles pendant 3 jours ! Fiabilité : 65%. Ils étaient présents l’an dernier au Marina la veille de l’EMF et étaient présents en backstages durant le festival… Cette-fois- ci sur scène ?

19h : Third Party Nous vous avions parlé de leur album “Hope”, un véritable bijou. Alors que nous les avons vus deux fois en un an à l’Opium Club Toulouse, on peut vous assurer qu’ils sont aussi bons dans leur studio que sur scène. Entendre leur progressive-house en bord de mer, on signe de suite… Fiabilité : 75%. Les Third Party auraient une date dans le sud de la France en juillet… Electrobeach ou Amnesia ?

20h : Alison Wonderland – Jamais venue en France, ce serait un plaisir pour nous de voir l’une des meilleures productrices de la planète. Sa trap à la fois violente et à la fois mélodique rend ses sets superbes, la preuve lors de son passage à l’EDC Las Vegas 2016. On vous avoue d’ailleurs écouter en boucle son remix de « What Do You Mean » de Justin Bieber.. Fiabilité : 50%. Aucune info là-dessus. Sachant que le directeur de l’EMF semble aimer le monde de la trap et que Alison Wonderland jouera en Allemagne le dimanche 16 juillet… Pourquoi pas à Port-Barcarès quelques jours avant ?

21h : Galantis En fin d’aprem/début de soirée, on ne peut pas faire mieux que Galantis ! Leurs transitions ne sont pas forcément parfaites c’est vrai, mais ils dégagent tellement d’énergie sur scène que le public ne peut que suivre le mouvement. Même si leurs sets se ressemblent très souvent, leurs tubes sont toujours agréables à ré-entendre. Fiabilité : 75%. Il est probable de revoir le duo mixer sur nos plages françaises, deux ans après leur dernier passage !

22h : Eric Prydz Ce Monsieur est une légende. A l’origine de la Swedish House Mafia, le suédois a enchaîné les tubes, et a su rester au top niveau au fil des années. Ses sets progressifs font partie des bijoux du monde de la musique électronique. Fiabilité : 80%. D’après le patron du festival, « Le 13, un ami de Joel (Deadmau5) sera également sur la Mainstage…’. Logiquement, nous pensons de suite au géant suédois.

23h : Marshmello Alors lui, on en entend parler ! Que ce soit au sujet de son look, de ses productions ou de sa communication, Marshmello se retrouve (en bien comme en mal !) dans toutes les bouches des fans d’EDM ! Alors que ses sets respirent l’été, on est persuadé que le « Dotcom masqué » (et oui, c’est lui !) est à voir au moins une fois dans sa vie. Si vous voulez en savoir plus sur lui, on vous conseille l’excellente vidéo de Felckin. Fiabilité : 60%. D’un côté, les rumeurs disent que Marshmello sera l’un des grands absents de cette édition. De l’autre, on ne voit pas comment cet artiste du moment pourrait ne pas venir…

0h : Afrojack A cette place là, nous hésitions entre Afrojack et Alesso. L’UMF 2017 penche très nettement en la faveur du hollandais. Très technique et très puissant, le créateur de Wall Recordings retournerait nos cerveaux français ! Après la qualité qu’il a proposé à l’Ultra, c’est logique que l’on aimerait le voir à l’EMF, d’autant plus que c’est l’un des seuls grands artistes que nous n’avons jamais vu. Fiabilité : 70%. Pas venu depuis l’édition 2013, son retour semble obligatoire cette année.

01h : Deadmau5 Un dieu pour nous, le meilleur de tous les artistes. Fans depuis de nombreuses années, c’est un rêve pour nous d’assister à un de ses sets. Excellent producteur, sets progressifs, personnage atypique, Joël Zimmerman est au dessus de tout musicalement. Sur scène ? De l’émotion dès les premières notes, jusqu’à la dernière seconde. Fiabilité : 100%. C’est le seul artiste annoncé officiellement pour l’instant ! Un rêve va donc se réaliser, puisque l’Electrobeach réalise un très grand coup en faisant venir Deadmau5 ! Annoncé le vendredi 13 juillet, on ne peut pas l’imaginer à un autre moment, que pour le closing de cette première journée. Et si son ami suédois jouait quelques jours plutôt, pourquoi ne pourrait-on pas rêver de quelques minutes « Deadmau5 b2b Eric Prydz » ?


VENDREDI 14/07

Armin van Buuren / billboard.com
Armin van Buuren / billboard.com

18h : Thomas Pasko Pour ouvrir le samedi, nous souhaitons vraiment un retour du résident de l’Opium Club. Très qualitatifs, ses sets s’adaptent parfaitement au contexte de l’événement. L’an dernier, il avait assuré un set qu’il avait qualifié de « propre, réalisé exprès pour être joué à 17h sur la plage ». A la hauteur de l’événement, ce n’est pas pour rien que l’équipe du festival lui a demandé d’ouvrir la mainstage dès le lendemain. Un set de Thomas Pasko, c’est l’idéal pour profiter de ses vacances au soleil, un verre à la main. Fiabilité : 65%. Il a fait ses preuves l’an dernier, et a gagné la confiance de l’organisation de l’EMF. Un retour de Thomas Pasko ? On veut y croire !

19h : Dubvision C’est l’exemple type de la beauté de la progressive-house, ce n’est pas pour rien que leurs magnifiques titres “Turn It Around” ou encore “I Found Your Heart” sont joués dans les plus grands festivals mondiaux. Sans parler de leurs remix de “Thinking About You” ou de “Gold Skies”. Niveau production, c’est du très haut niveau. Entendre leurs bijoux en plein mois de juillet sous un beau soleil, quoi rêver de mieux ? Fiabilité : 55%. Absents des grands festivals récemment, ils sont venus lors de l’édition 2014… Pourquoi pas un joli retour 3 ans après ?

20h : Don Diablo De l’énergie, de la bonne humeur.. La musique de Don Diablo sent bon l’été ! Après avoir pris du plaisir en 2015, « Don Pepijn Schipper » ne cache pas son désir de revenir jouer dans notre grand festival français. Rassure toi Don, ce souhait est réciproque ! Fiabilité 70% : Portant de l’intérêt au festival et toujours aussi performant, il est fort possible de retrouver le hollandais chez nous cet été.

21h : Above & Beyond Ils ont la capacité de nous faire voyager dans un autre monde durant de longues minutes. Musicalement au très haut niveau, ils prouvent au monde entier qu’un bon set électronique ne doit pas forcément être accompagné de cris pour chauffer la foule. Above & Beyond, c’est à la fois magnifique, soft et efficace. Fiabilité : 30%. Cela semble beaucoup trop beau pour une venue du trio à l’Electrobeach. D’autant plus que ce n’est pas sûr du tout que le public (fermé d’esprit ?) français adhère à leur style…

22h : The Chainsmokers Très critiqués par certains, adulés par d’autres… Les Chainsmokers ne laissent personne indifférents. Ils réprésentent la réussite et le côté commercial de l’EMF avec leurs nombreux tubes connus du grand public, comme “Closer”, “Don’t Let Me Down” ou encore “Roses”. Leurs sets se ressemblant un peu tous, on ne peut pas vraiment contredire leurs “haters” à ce niveau-là. Cependant (et malgré leurs choix hasardeux au niveau de l’ordre de leur playlist), on a adoré leur set à l’Ultra Miami 2016, et on aimerait vraiment vivre une performance similaire sur nos plages méditerranéennes ! Comme quoi, les goûts et les couleurs… Fiabilité : 10%. A moins d’un énorme retournement de situation, nous ne verrons pas leur nom présent sur l’affiche de l’EMF. En effet, le directeur du festival a, malheureusement et à juste titre, critiqué ouvertement leur prix exhorbitant…

23h : Zedd – On pensait à Tiësto à cette place là. Cependant, l’Ultra nous a fait changé d’avis ! Zedd ne fait-il pas partie des plus belles performances de l’Ultra ? Légèrement moins médiatisé que les autres headliners, ce n’est pas pour autant que le russe ne fait pas le taff, bien au contraire ! Ses performances sont fluides, surprenantes et cohérentes. Fiabilité : 50%. Sans vous mentir, nous n’en avons aucune idée. Une chose est sûre, c’est qu’on croise les doigts !

0h : Steve Angello – Ses sets sont toujours maîtrisés du début à la fin, et montent en puissance tout le long pour finir en beauté. Son arrogance naturelle nous fait également kiffer ! L’ancien membre de la SHM possède l’un des labels les plus qualitatifs du milieu : Size Records. Cela rend alors encore plus magique les tracklists qu’il utilise… Fiabilité : 40%. On ne comprend pas trop où en est le suédois en ce début d’année 2017. Absent de l’Ultra… Sera t-il à l’Electrobeach ?

01h : Armin van Buuren On ne présente plus Armin ! Sûrement l’un des plus grands DJs de l’histoire de la musique électronique, il déchire toujours autant derrière les platines malgré un léger changement de style au cours du temps, pour les puristes de trance. Fiabilité : 75%. On ne sait pas pourquoi, mais on sent qu’il sera de retour. Conquis par l’EMF en 2014, il est revenu jouer à Barcarès en 2015. Absent l’an dernier, il est fort possible que l’on reverra le géant hollandais dans l’édition 2017 de notre festival français préféré.


SAMEDI 15/07

Skrillex / mixing.dj
Skrillex / mixing.dj

18h : RavenKis 3ème journée, 3ème opening et… 3ème français ! Le jeune français, présent sur le beachstage l’an dernier, est passé à un niveau supérieur récemment ! Sa magnifique track « Stellar » qui sortira sur Size en est la preuve. Alors que nous avons de nombreuses références (suédoises !) communes avec lui, nous espérons le voir jouer de nouveau à Port-Barcarès. Fiabilité : 55%. Ce ne serait pas étonnant de le voir de nouveau à l’EMF. Mais, mainstage ou beachstage ?

19h : Matisse & Sadko Les russes envoient du lourd sur scène ! Nous avons adoré leur passage à l’EMF 2015, malgré la chaleur écrasante qu’il faisait. A l’image des Third Party et de Dubvision que nous avons placés à la même heure les deux jours précédents, les duos de progressive-house réflètent vraiment ce que doit réprésenter l’EMF en fin d’après-midi, pour nous. Fiabilité : 60%. Pas d’info à ce sujet, mais on sait que les deux artistes entretiennent de bonnes relations avec le directeur du festival… Donc pourquoi pas un retour, deux ans après ?

20h : Tchami Encore un français ! Le parisien ne cesse de grimper, rien ne l’arrête ! Invité pour la première fois sur la mainstage de l’Ultra, il a conquis le public américain (et bien plus encore). Mais bon, on en a marre de le voir seulement en streaming, alors on espére qu’il jouera pour nous cet été ! Fiabilité : 75%. Il est français, il monte en puissance, il n’est jamais venu… On le sent, c’est pour cette année !

21h : Carnage Bon, faut l’avouer, Carnage n’est pas le meilleur artiste sur scène ! Les transitions sont plutôt baclées, et ses sets sont assez incohérents ! En effet, il passe de tout n’importe quand : big room, trap lourde, dubstep, hardstyle… On ne sait jamais comment le drop va taper avec lui ! Mais bizarrement, cela pourrait être le genre de performance kiffante en fin d’aprem/début de soirée ! Fiabilité : 80%. Même si nous n’avons que très peu d’infos, Carnage est le nom qui revient le plus souvent. Sachant qu’il n’est jamais venu à l’EMF, cela serait donc une première ici pour latino-américain.

22h : Oliver Heldens C’est sur, ce n’est pas une excellente idée de le faire passer après la violence de Carnage, mais l’un des points forts de l’Electrobeach est la diversité des styles ! Sa future house de qualité est la bienvenue ! Le jeune (22 ans) hollandais n’est jamais venu jouer dans ce festival, ce serait donc un plaisir pour nous de le découvrir. Fiabilité : 60%. C’est l’un des plus grands artistes qui manquent à la longue liste du directeur du festival. Pourquoi pas cette année ?

23h : Nicky Romero – Vous connaissez notre amour pour Nicky Romero et son label Protocol Recordings ! Pas besoin de nous étaler dessus donc, nous espérons tout simplement sa venue pour la deuxième année d’affilée. Fiabilité : 50%. Aucune info la dessus… Nicky Romero à l’EMF 2017 ? C’est 50/50 !

0h : Skrillex  Il n’est jamais passé à l’Electrobeach, on sent que cette année sera la bonne. Alors que nous l’avons déjà vu deux fois, il ne nous a jamais déçu. Seul ou accompagné de son pote Diplo avec le projet commun Jack U, Skrillex pourrait venir faire un tour dans le sud de la France. Fiabilité : 55%. Pas de rumeur à ce sujet, mais notre intuition nous dit que c’est possible : le directeur du festival veut de la nouveauté et de la diversité. On est donc prêt à parier qu’il y aura un de ces 4 noms : Skrillex, Jack U, Diplo ou Major Lazer.

01h : Martin Garrix Numéro un au classement DJ Mag, nous avons décidé de le mettre en closing du festival. Ses productions sont magnifiques, et pourraient nous laisser quitter le festival des étoiles plein les yeux. Même si ses sets ne sont pas exceptionnels, il est jeune et a encore jusqu’à mi-juillet pour progresser ! La venue de Martijn Garritsen pour la deuxième année d’affilée serait une confirmation de l’expansion de l’EMF. Le jeune hollandais, sous les projecteurs du monde entier, attirerait de très nombreux festivaliers. Fiabilité : 75%. Difficile de ne pas vouloir faire venir le petit prodige. Sachant qu’il sera en tournée européenne à ce moment de l’année… Pourquoi pas à l’Electrobeach ?

D’autres noms nous donnent également très envie, par exemple : DJ Snake, Tiesto, Alesso, Andrew Rayel, Tony Romera, Bro Safari, Slushii… Mais il a fallu faire des choix ! Et vous, quelle est votre programmation de rêve ?

Publicités

2 réflexions sur “Electrobeach 2017 : Notre line-up de rêve (certains y seront !)

  1. Génial !
    L’Electrobeach commence sérieusement à devenir un festival influent à l’international dans le domaine de l’electro ! Ça fait vraiment plaisir d’avoir un tel festival qui monte en puissance chaque année en France ! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s