On y était : Atlantis #1 par Rise of Trance !


titre

Samedi soir, la Trance était de nouveau mise en avant à l’Inox Club Toulouse. En effet, le collectif Rise of Trance était de retour pour  proposer une nouvelle fois une line-up des plus alléchantes. Ce soir là, Astrix et Ace Ventura se positionnaient en haut de l’affiche. Avec une exclusivité européenne à la clé, mais on vous laisse continuer de lire ce reportage pour savoir de quoi il s’agit, ce ne serait pas drôle sinon…

rise of trance

Bref, sachant que nous sommes invités, cette soirée risque de rester, elle aussi, gravée. Nous arrivons un peu avant l’ouverture des portes, aux alentours de 23h. Nous pouvons donc découvrir la décoration alors que la boîte est encore vide. Trés colorée, détaillée… Un décor d’évènement psychédélique comme on les aime, merci Mimesis ! Direction les backstages pour rencontrer de nouvelles personnes, mais pas un chat. La faute à un petit problème à régler concernant quelques objets mal stabilisés dans les airs de l’Inox. Pour la sécurité de tous, l’ouverture des portes sera légèrement retardée, le temps de régler tout ça.

ballester

0h15, la soirée est lancée, et les premiers amoureux de son se positionnent face aux caissons. Mangoz Project s’exerce dans l’Inox, tantis que Jokester ouvre la seconde salle. Ils seront respectivement suivis par Slavin (un des organisateurs de la soirée), et A.S Ballester ! Le public continue de rentrer, tandis que, de notre côté, nous avons pu profiter de ces quatre artistes comme il se doit. Entre temps, nous avons pu faire la connaissance de Beat Defenders et de Jokester. Isolés sur un canapé à l’étage, la conversation se fait naturellement durant de longues minutes. Il n’est d’ailleurs pas impossible que vous retrouviez ce dernier prochainement sur Valliue… Il est légèrement plus de 2h, fini de parler et retour au son car un gros poisson a pris possession des platines… Astrix !

astrix

Tête d’affiche de la soirée, cela se voit car la salle est blindée. L’Israëlien en profite pour présenter son nouvel album « He.Art » ! A l’occasion, il balancera quelques stickers au public. Gentiment, il nous en donnera quelques uns lors des quelques minutes partagées avec lui sur scène. Heureux d’être la, il n’hésite pas à échanger quelques mots avec nous, tout en restant concentré sur ses platines. C’est toujours agréable de voir une personne de cette envergure, aussi simple et souriante. Son set dure 1h30 devant une foule infatigable, le plaisir dure ! « Escorté » par deux videurs, Ace Ventura fait son apparition dans l’Inox Club. C’est d’ailleurs plutôt drôle de voir la différence de taille entre les agents de sécurité et l’artiste.

foule

C’est donc le moment de cette exclusivité européenne… Pendant pas moins d’1h30, nous allons assister à une performance Astrix vs. Ace Ventura ! On est pas chanceux à l’Inox ? Encore une preuve que la musique électronique a sa place à Toulouse, avec la présence d’un « b2b » de qualité et rare. Les deux Israëliens retournent tous les cerveaux, et s’éclatent sur scène. Ace Ventura nous tend son portable pour que l’on immortalise quelques minutes de ce moment. Pendant ce temps, Beat Defenders joue sur la scène secondaire, dans une salle également bien remplie. Il est 5h, le duo de l’Inox doit se séparer. Après avoir joué 3h au total, Astrix laisse donc Ace Ventura mixer seul. Nous en profitons donc pour échanger quelques mots avec le géant Israëlien, qui nous donne son mail pour le contacter prochainement. Comme on ne pouvait pas le laisser partir comme ça, on en profite pour prendre une photo avec lui. Sans pression, il interpelle Ace Ventura (pourtant en train de mixer !) pour qu’il nous rejoigne devant l’appareil. On a donc notre photo « groupie » derrière les platines avec Astrix et Ace Ventura. Le premier nous quitte, pendant que son acolyte continue sur sa lancée avec un rythme très élevé. Il laissera ensuite sa place au second organisateur de la soirée : Bassmatik. Devant les plus courageux (et ils sont nombreux !), le toulousain finit en beauté cette soirée plus que réussie.

ace ventura

Avant de finir ce reportage, nous voudrions parler de Starlazevents qui a, comme d’habitude, fournit un travail remarquable et indispensable. Que serait une grosse soirée, sans show lumineux/laser ? Nous n’en parlons presque jamais, mais le collectif Starlazervents quasiment toujours présent lors de nos reports, est toujours au top ! Nous aimerions aussi parler de la sécurité, très agréable. Pour finir, un grand merci à Rise of Trance (Adrien et Thomas), aux artistes présents, à Mimesis pour la déco et bien sûr à ce public de fou furieux ! On tient également à remercier Victor pour la GoPro. La prochaine soirée organisée par Rise of Trance ? Le 25 juin, regardez cette belle prog !

Crédit photo : Christelle D. Photographe

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s