Dimension – Organ (LP)

© Facebook de Dimension

Ca y est, l’album de Dimension est enfin entre nos mains. L’année de ses 30 ans, l’anglais atteint la consécration avec Organ, un opus de 17 titres. L’ascension du crack de la Drum’N’Bass a été fulgurante, et n’a subi aucun à-coup.

Depuis son remix d’Avaritia de Deadmau5 en 2014 il a enchainé les succès. Et autant casser le suspens dès le début, Organ est un album impressionant à bien des égards.

Passons rapidement sur les titres Alive, Devotion, Love to Give, Remedy et Desire. Au delà du fait qu’ils avaient été précédemment dévoilés, ces titres sont l’essence même de ce que sait faire Dimension. Des hymnes Drum’N’Bass avec un vocal entrainant et des drops maitrisés. Desire (en collaboration avec Sub Focus) en est le plus bel exemple, recontrant un énorme succès depuis sa sortie fin 2018.

Cet album est composé de bien plus que ces hymnes, qui sont la devanture de l’anglais. Attardons nous nottament sur Psycho et Altar. Deux titres qui n’ont, à première vue, rien en commun. Psycho est une bombe trap, alors qu’Altar est un monstre de puissance D’N’B à l’ambiance ultra dark. Cependant, la communication visuelle de Dimension pour Organ avait des similitudes avec ce que Gesaffelstein avait fait pour Hyperion. Revenons maintenant sur Psycho et sa ressemblance avec la mythique « Hellifornia« . Puis Altar dont les premières notes et l’ambiance générale nous font fortement penser à un « Pursuit« . Ces deux titres sont des hommages géniaux au français.

Et puis au milieu des 16 productions, toutes plus qualitatives les unes que les autres, se cachent deux bijoux insoupconés. « UK Border Patrol« , est un titre d’une douceur exceptionnelle, aux basses rondes et à la sonorité très organique. Et puis il y a « Sensory Division » qui cloture l’album dans un feu d’artifice de sentiments, un titre qui résumerait à lui tout seul cet opus. Audacieux et marquant.

Nous pourrions écrire un paragraphe entier pour chaque titre d’Organ. Cet album nous subjugue à tous les niveaux. Diversité des titres, qualité de production, implication de Dimension à créer une oeuvre à travers de multiples spectres musicaux. Nous avons toujours misé sur l’anglais, et sa capacité à faire découvrir la Drum’N’Bass à un public constamment plus large. Nous tenons peut être cet album qui sera capable de faire dépasser de nouvelles frontières à ce genre musical à l’histoire d’une richesse incroyable. Et pour les fans de Drum’N’Bass, Organ est tout simplement un cadeau, un condensé de ce qui se fait de mieux aujourd’hui.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s