« Carmelites », le premier album du toulousain Idem Nevi !


Un an après son EP Emerald, le producteur techno Idem Nevi revient… En force ! En effet, ce 3 novembre 2017 date la sortie de son premier album : Carmelites, sur le label Chill Masters Records. Autant être franc et direct, c’est une pépite. On vous en dit plus :

10, c’est le nombre de tracks qui composent Carmelites, mais c’est également le nombre d’histoires que nous raconte le talentueux toulousain dans son album. Un ensemble de musiques totalement différentes qui, paradoxalement, s’enchaînent naturellement.

La première de l’album, « Wanderlust », annonce la couleur : l’album se veut puissant et mélodique. Très vite, on peut voir que le géant Paul Kalkbrenner fait partie de ses influences ! En effet, « Sirius » peut agréablement nous faire penser à « Atzepeng », alors que « dB+ » a un petit air de « Revolte ». En suivant, sa track « Fantasia » dégage une atmosphère autant entraînante que flippante ! Des sonorités qui peuvent nous rappeler un ancien Disney lugubre (si si, on vous laisse mettre le son de Fantasia sur cette vidéo) !

« Carmelites », l’une des meilleures pour nous, (chacun ses goûts !), a donné son nom à l’album. La raison ? Car la Chapelle des Carmélites est le lieu où se sont rencontrés Idem Nevi et son label actuel : Chill Masters Records. C’est pas une belle preuve d’amour, ça ?

Pour finir, si on doit vous conseiller une track en particulier parmi les 10, on vous soufflerait la neuvième : « Pursuit 79 » ! La puissance dégagée pendant plus de 7 minutes nous fait voyager dans un monde parallèle. C’est typiquement le genre de musique que l’on aimerait voir accompagnée d’un clip !

Pour faire bref, nous attendions cet album depuis longtemps ! Nous ne sommes pas les seuls à avoir savouré cette oeuvre musicale avant sa sortie officielle… En effet, de gros acteurs de la techno mondiale ont déjà validé cette pépite ! On peut citer, par exemple, Marco Carola, NOIR, Amine Edge & DANCE, ou encore Paco Osuna. Encore mieux ? « dB+ » s’est vu jouée à l’ADE par Monsieur Richie Hawtin (écoutez aux alentours de 1:44:00 !) alors que « Pursuit 79 » a été interprétée par Regal au Bikini, il y a quelques jours.

Une oeuvre accomplie, supportés par les plus grands artistes du monde… « Carmelites » pourrait être un tournant pour la carrière de ce jeune et talentueux producteur toulousain. En tout cas, c’est tout ce qu’on peut lui souhaiter !

Pour mieux connaître son univers, nous vous proposons son interview réalisée par TWLV magazine il y a quelques mois.

Pour vous procurer « Carmelites », c’est ICI !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s