Garorock 2017 : l’électro est au rendez-vous !


garorock2017_affiche.jpg
Crédit : Festival Garorock

Le prochain Garorock se déroulera du 30 juin au 2 juillet 2017. L’année dernière, le festival fêtait ses 20 ans d’existence et les organisateurs avaient vu les choses en grand avec une programmation mémorable.
Une fois encore, l’événement marmandais sera un incontournable de la saison estivale avec un line-up pop, rock et électro qui n’a rien à envier aux plus grands festivals. Des headliners aux petits noms, nous vous proposons de faire tour d’horizon des différents artistes et DJs électro présents cet été.

De grosses pointures 

Diplo, c’est LE gros nom du festival en ce qui concerne la programmation. Le DJ et producteur américain aux multiples récompenses est classé 23e du dernier Top 100 Dj Mag, membre des groupes Major Lazer, de Jack Ü avec Skrillex et patron du label Mad Decent.  Il sera présent le vendredi 30 juin sur la scène de Garorock.

Solomun, c’est un acteur majeur de l’électro underground européenne et international. L’allemand, élu DJ de l’année 2012 par Mixmag et patron du label Diyamik Music, était récemment en tournée aux Etats Unis et au Mexique (à Coachella par exemple). Avec son style particulier mélange d’émotion et de profondeur, l’artiste saura mettre le feu lors du festival marmandais le 30 juin.

Justice, le duo formé par Gaspard Augé et Xavier de Rosnay à l’electro si particulière, mélange de funk, disco, de heavy métal, avec de grosses notes de synthé au travers de leurs morceaux sera également de la partie. Après avoir enflammé l’Ultra Music Festival Miami et fait une tournée marathon des festivals, cet été sera l’occasion pour le public de découvrir leur nouvel album « Woman », sorti le 18 novembre dernier. Rendez-vous donc le 2 juillet pour les voir.

Tale of Us, les deux prodiges de la deep techno, seront également présents le 30 juin à Marmande. Les deux italiens, actuellement basés à Berlin, sont deux incontournables de la scène electro mondiale. Ils viennent tout juste de sortir leur tout premier album Endless, opus assez surprenant plutôt orienté ambiant, chill-out. Ils ont également annoncé leur résidence pour cet été à Ibiza. Les soirées Afterlife accueilleront donc le duo et de nombreux autres djs comme Adriatique, Stephan Bodzin, Dixon, Jamie Jones ou bien Maceo Plex pour ne citer qu’eux au mythique club Privilège.

Sam Paganinic’est l’un des artistes les plus demandés de la planète. L’Italien a su exporter sa « Sexy Groovy Dark Techno » à travers les plus gros festivals et clubs de la planète. Il vient de sortir deux EP Desire/Mercury et le dernier Candy/Skin, sur le label JAM et produit également de nombreux sons pour le label Drumcode d’Adam Beyer . L’artiste sera présent à Garorock le 1er juillet pour notre plus grand plaisir !

Mr Oizo, c’est l’une des légendes de l’électro française qui sera présente le 1er juillet. L’artiste,compositeur mais également cinéaste, qui a sorti son dernier album l’année dernière sur le label Ed Bangers, a collaboré avec les plus grands et saura vous faire danser lors du festival.

Avec Vitalic, c’est une autre pointure du paysage électro qui sera au programme le 1er juillet . Après quelques EP couronnés de succès, le patron du label Citizen Records décide de faire le grand pas et de sortir son nouvel album en janvier dernier. La saison estivale sera une occasion de plus pour le DJ et producteur de pouvoir jouer ses nouvelles compositions en live. Préparez-vous à voyager !

N’to & Joachim Pastor présentent Sinners, le tout nouveau projet du duo, créé en décembre dernier. Ce nouveau projet est un parallèle à Hungry Music, qu’ils partagent avec leur ami Worakls. Les deux magiciens vont enchanter le festival le 1er juillet, avec leur techno mélodique délicate et incisive à la fois. Au programme ? Des nouvelles productions, leurs propres morceaux et ceux des autres artistes du label.

La nouvelle génération également présente

Kungs, c’est la révélation de l’année 2016. Le jeune toulonnais réalise actuellement son rêve et fait le tour de la planète, avec son Layers Tour afin de présenter son premier album sorti en novembre dernier.
Il vient notamment de faire un passage à Coachella et achèvera cette tournée le 15 mai prochain à l’Olympia. Il posera ses valises le 30 juin en plein cœur du festival.

La pépite Petit Biscuit apportera une note de douceur à ce festival et sera l’un des artistes les plus attendus plaine de la Filhole. Le jeune prodige fait un carton avec son premier EP « Sunset Lover » et connaît une progression vitesse grand V avec une tournée des plus prestigieux festivals l’été dernier. En 2017, il fera une tournée des Zéniths de France et vient d’achever sa première tournée aux Etats Unis. Il en fera une seconde au mois d’août prochain. L’artiste est à retrouver le 2 juillet sur la scène de Garorock, pour son retour à la Filhole un an après.

Pouvoir Magiquec’est un peu le duo venu d’ailleurs. Les deux parisiens Clément Vincent et Bertrand Cerruti continuent de surprendre avec leur musique, mix entre musique ancestrale, africaine et la techno. Un savoureux mélange calibré pour le dancefloor. Ils feront également la tournée des festivals cet été et seront à Marmande le 2 juillet.

Trinix sera également de la partie. Le duo lyonnais créé il y a à peine cinq ans devrait vous charmer avec leur musique, un savoureux mélange de hip-hop et d’électro. Ils viennent de sortir leur dernier EP « Hide » et seront présents dans quelques festivals dont Garorock le 1 juillet prochain.

Jumo est amené à devenir un grand lui aussi. Le jeune artiste vit entre Paris et la côte atlantique. Polyvalent, le prodige est connu pour réaliser des productions de qualité à l’image de son EP Nomadequ’il a mis un an à produire. Cette rigueur se retrouve également dans ses lives qui sont une vraie claque sonore mais aussi visuelle. A voir absolument le 1 juillet.

French Fuse, c’est le duo qui ne se prend absolument pas la tête. Jerry Manoukian et Benjamin Lasbleis se sont rencontrés au conservatoire d’Aix-en -Provence et ils ne cessent plus d’expérimenter ensemble. Ils ont fait de Youtube leur terrain de jeu favori où ils postent des vidéos d’eux en train de jouer de la musique et d’innover. Leur premier EP Quintologie en est le parfait exemple. Ce dernier est sorti sous forme de web série et le duo est devenu un phénomène viral. Ils commencent à se produire intensivement en live et étaient présents aux Printemps de Bourges. A Garorock, ils joueront sur scène le 30 juin mais seront présent également pour un live la veille au camping du festival.

Univers plus underground

Les berlinois Pan-Pot seront sur la scène du Garorock le 1 juillet. Le duo a réussi à devenir au fil des années une présence qui compte dans l’univers techno moderne, avec leur dark techno. Ils ont l’habitude des plus grands festivals et dancefloor de la planète, comme Time Warp ou encore Awakenings et étaient présents à la Villa Rouge de Montpellier le 28 avril. Ils seront présent le 1 juillet à Garorock.

Présent à la même date,  Oxia alias Olivier Raymond est un DJ grenoblois. Devenu une figure de la scène techno de ces dernières années, il s’est fait un nom grâce notamment à son morceau Domino, sorti en 2006 sur le label allemand Kompakt Records. Oxia propose une techno groovy, sort des morceaux sur une multitude de labels et s’impose comme une référence du genre.

Les Montpelliérains de Cosmic Boys  seront également présents le 1 juillet. Les deux artistes ont su imposer leur musique aux sonorités techno et minimal, très groovy. Ils multiplient les titres sur des labels prestigieux comme Minus de Richie Hawtin et imposent leurs pattes à travers les dancefloors du monde entier.

Ambassadrice de la techno française, Jennifer Cardini est une artiste expérimentée qui a su se faire un nom dans l’univers de la nuit parisienne. Expatriée à Cologne, elle fonde son propre label Correspondant en 2011, avec la collaboration de Kompakt Records. Elle propose une house rythmée et électrique. Actuellement, l’artiste est en tournée et était présente à Paris, fin avril.

Schlachthofbronx est un duo allemand en provenance de Munich en Allemagne. Les deux DJs excellent dans un style bass music bien à eux. Leur style, ils l’ont eux-mêmes nommés « Munich Bass ». Bene (Graf Stierenfroed) et Jakob (DJ roi Eyering) doivent leur renommée au fait qu’ils incorporent dans leur sonss des vocaux de chanteurs venus d’un peu partout à travers la planète (Costa Rica Afrique du Sud ou encore Mali). Ils ont également travaillé avec de nombreux artistes et labels comme Mad Decent de Diplo.

Mike Rock, c’est le DJ officiel de l’Hellfest Festival. L’artiste n’a pas choisi réellement entre le heavy et la musique électronique. Donc il mélange habilement les deux depuis 10 ans et cela marche. Le DJ est actuellement dans sa tournée «  X years of Mike Rock » et sillonne la France. Il sera à Toulouse au Connexion Live le 18 mai prochain et à Garorock le 30 juin.

La nantaise Rebeka Warrior  (Julia Lanoë) est une artiste aux multiples facettes, qui se produira le 1 juillet. Elle est à la tête de deux groupes : Sexy Sushy , avec un style électro-punk et Mansfield TYA dans un genre opposé, plus indie-folk en tant que chanteuse. Sous le pseudonyme Rebeka Warrior, la elle propose une techno particulière oscillant entre gros kick et plages expérimentales. Elle a collaboré avec Vitalic sur le morceau « La mort du Dancefloor ». C’est une artiste engagée dans les textes avec ses deux groupes mais aussi dans ses sets où elle s’amuse à jouer en grande majorité des tracks d’artistes féminines. A découvrir absolument !

Les collectifs

Avec Batuk, c’est l’union qui fait la force. Ce collectif sud-africain de Johannesburg sera présent le 30 juin afin de vous présenter son « afro-house ». Avec ce style particulier,  Aero Manyelo, Spoek Mathambo et Manteiga sont capable d’assembler tribal, minimal, deep-house et musiques traditionnelles et accueillent dans ses rangs des chanteurs de toute l’Afrique. Préparez vous à l’esprit festif sud-africain, ça va danser !

En provenance directe de Saint-Petersbourg, le groupe Little Big va faire trembler la scène du festival marmandais. Présent le 30 juin, les russes, réunis depuis 2013, ont un style bien à eux. Ils sont capables d’allier parfaitement des chants de l’Armée Rouge à l’électro-rave détonnant et complètement électrique !

Vous l’avez compris, avec cette programmation, Garorock 2017 s’annonce comme l’un des rendez-vous de la saison estivale. Les organisateurs ont su créer un line-up complet avec une programmation électro pointue, mélange de tous les genres avec des découvertes et têtes d’affiche plus qu’intéressantes.

Il n’en reste pas moins un festival multi-genres et saura ravir les festivaliers avec de nombreuses autres têtes d’affiche, non electro, telles que London Grammar, Mac MillerPhoenix, Foals, ou encore M.I.A.

Lieu :  Plaine de la Filhole, Marmande (47) / 40 hectares consacrés au festival

Date :  30 juin – 2 juillet 2017

Genres :  Pop, Rock et Electro / 5 scènes et plus de 60 artistes 

Nombres de Bénévoles : un peu de 1600 mobilisés

Plus d’infos : Facebook / Twitter/ Site officiel 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s