La musique électronique est mise en avant au Garorock !

© Oce-B / Valliue

C’est dans moins de 15 jours… Le plus grand festival du sud-ouest de la France ! Le Garorock est de retour à Marmande, plus précisément à la plaine de la Filhole, pour cette 23ème édition. Alors que 145 000 festivaliers étaient venus profiter de l’événement lot-et-garonnais l’année dernière, toutes les places sont déjà quasi-vendues à l’heure actuelle… Pas étonnant ! On vous explique pourquoi :

Pour se rendre compte de l’ampleur du festival, quoi de mieux que des chiffres ? Sur une période de 4 jours, plus de 60 artistes s’exerceront sur 4 scènes différentes. Tout le monde trouvera son compte, offert par les 60 hectares du site. Le camping compte 25 000 places tandis que 18 bars et 40 stands de restauration satisferont vos différents besoins. Pour toutes demandes particulières, 1 100 bénévoles se feront le plaisir de répondre à vos questions. Pour le confort de chacun, Garorock a décidé d’employer les grands moyens… Plus de toilettes, et plus de douches ! Le respect de l’environnement est également une priorité pour le festival, et communiquera pleinement en faveur de cette cause durant ces 4 jours.

Maintenant, parlons de la programmation. Certainement le point le plus important pour juger un festival. En lien avec notre ligne éditoriale, nous mettons logiquement plus en avant les artistes électro :

Jeudi 27 juin

Sans aucun doute, la tête d’affiche se nomme Marshmello ! Son personnage atypique, son identité “quasi” secrète et son apparition dans le célèbre jeu Fortnite font de lui l’un des artistes les plus médiatisés de la planète ! Artistiquement parlant, le producteur américain est également à l’origine de très nombreux tubes, à l’image de “Alone”, “Stars” ou encore “Happier”. Sur la scène Garoclub Deezer, Boris Brejcha fait son grand retour 4 ans après son dernier passage à Marmande. L’Allemand partagera sa high-tech minimal pour notre plus grand bonheur. Charlotte de Witte, quant à elle, effectuera sa première prestation ici. La jeune Belge s’occupera de faire vibrer le sol de la Filhole, notamment avec ses titres “Closer” ou “This”. Côté français, les déjantés “Salut C’est Cool” reviennent une nouvelle fois pour un concert aussi délirant que rythmé !
À voir aussi : James Blake, Angèle, Bigflo & Oli, Moha La Squale

Vendredi 28 juin

Paul Kalkbrenner, rien que ça… Il suffit de ce nom pour faire venir des milliers de festivaliers. Le génialissime allemand est de retour pour la 3ème fois. Sa techno dont lui seul à le secret est une valeur sûre et ne nous a jamais déçus. C’est donc un véritable plaisir de le retrouver sur l’affiche ! Dans un autre domaine, la douceur des mélodies de FKJ et de Thylacine feront rêver la foule. Parce qu’un festival, c’est aussi un voyage ! Avec un bpm nettement plus élevé, les israéliens Vini Vici feront une escale ici pour leur énorme tournée (près de 50 shows durant tout l’été). Connu mondialement pour leur collaboration “Great Spirit” sortie avec Armin van Buuren, le duo possède une longue discographie capable de faire galoper n’importe quel public !
À voir aussi : Ben Harper, Christine and The Queens, Vald, PLK, Columbine

Samedi 29 juin

DJ Snake est incontestablement le DJ français le plus en avant ces dernières années. Il occupera alors le rôle de headliner pour la seconde année consécutive ! Annulé l’an dernier suite à une météo capricieuse, Feder pourra finalement réaliser son live cette année ! Dima, side project de Vitalic, proposera sa techno sombre, à découvrir sans hésitation ! Enfin, Vladimir Cauchemar représente une révélation de cette programmation. Produit par le géant label Ed Banger, le mystérieux franco-russe viendra se livrer à une foule curieuse et passionnée. Pour résumer cette journée… Les talents tricolores sont bien représentés !
À voir aussi : Sum 41, Lomepal, Therapie Taxi, Georgio

Dimanche 30 juin

Ce jour-ci, la musique électronique est légèrement moins mise en avant. Mais les noms annoncés n’en sont pas moins qualitatifs ! Pour confirmer notre pensée : Malaa. Le membre de Pardon My French a réussi à instaurer son propre style dans le monde EDM : la G-House. Son identité secrète (enfin, presque), sa fausse arrestation à San Diego… Le Français excelle en studio, derrière les platines ainsi que dans le domaine de la communication. Pour clôturer la programmation électronique du festival, le duo Synapson sera présent sur la scène Garoclub Deezer. Armés de leurs tubes “Hide Away” et “All In You”, les deux français feront à coup sûr chanter des milliers de festivaliers.
À voir aussi : Macklemore, Aya Nakamura, Romeo Elvis, Two Door Cinema Club, Clara Luciani

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s