10 raisons d’aller à : Creamfields

© Facebook Creamfields

Creamfields fait partie des festivals auxquels il faut absolument participer pour tous fans de musique électronique. Mais qu’est ce qui justifie ce statut d’événement incontournable, qu’est ce qui fait que ce festival ne ressemble à aucun autre ? On vous explique pourquoi en 10 raisons :

1. Un line-up exceptionnel : Creamfields a toujours été reconnu pour la qualité de son line-up d’une densité et d’un éclectisme sans égal. Et pour l’édition 2019, les organisateurs ont décidé d’enfoncer encore un peu plus le clou. Les trois premières têtes d’affiche ont donnés le ton : Swedish House Mafia, Deadmau5 et Adam Beyer B2B Cirez D seront de la partie. Pour clôturer le tout, la seule chose qu’on pouvait reprocher au festival était le manque de tête d’affiche Hardstyle. Avec la présence de Headhunterz en 2019, Creamfields peut désormais se vanter d’avoir le meilleur line-up au monde.

2. Des scènes démentielles : Alors oui, les scènes n’ont pas la scénographie ou l’originalité de Tomorrowland, cependant leurs puissances visuelles restent d’une efficacité assez incroyables. Que ce soit sur la mainstage qui s’étale sur des dizaines et des dizaines de mètres de largeurs ou bien la désormais célèbre Steel Yard. Creamfields est constamment en recherche d’innovations au niveau des stages et l’a prouvé en inaugurant Silo l’année dernière. Une scène imaginée comme un stade, qui permet une immersion totale. Creamfields ce n’est donc pas qu’une mainstage, ce sont 9 scènes avec leurs identités propres, qui vous feront voyager dans ce que la musique électronique propose de mieux.

3. Un festival réservé aux amateurs de musique électronique : Creamfields a une image beaucoup moins prestigieuse que l’Ultra Miami ou que Tomorrowland. Et c’est une très bonne chose car en restant à l’écart d’une foule peu avertie, le festival garde une audience très pointilleuse. Les gens qui se rendent à Creamfields n’y vont pas pour gonfler leurs likes sur Instagram, ils y vont pour fouler le sol d’un des lieux de pèlerinage de la musique électronique.

4. Des années d’expérience : La première édition de Creamfields date de 1998. En 20 ans, les organisateurs ont donc acquis une expérience exceptionnelle dans la direction d’un festival. Tout y est parfaitement organisé, que ce soit dans la gestion des flux de festivaliers ou du nombre de commodités nécessaires à l’organisation d’un tel événement.

5. Un savoir-faire récompensé à de maintes reprises : Ces dernières années, le festival anglais a reçu 10 fois le meilleur prix Best Dance Festival in UK, dont 5 fois d’affilées depuis 2013. Autrement dit, une fois votre ticket en poche, vous avez la garantie de vivre une expérience unique et reconnue dans le monde entier !

.

6 Une seule préoccupation pendant le festival : Comment arriver à assister aux sets de tous les artistes que je veux voir ? Pour vous citer un exemple, lors du closing du vendredi de l’édition 2018, jouaient simultanément : The Chainsmokers, Carl Cox, Armin Van Buuren, Chase and Status, Jamie Jones, Andy C, Camelphat et Sander Van Doorn. A Creamfields, chaque seconde compte et votre planning devra être millimétré.

7. Le festival se déroule au moment parfait : Chaque année, le festival se déroule lors du quatrième week-end d’août. Quoi de mieux pour finir ses vacances estivales en beauté avant de revenir à sa vie quotidienne ?

8. Un système de paiement en plusieurs fois : Cette année encore Creamfields propose un moyen de paiement très rare dans les achats de tickets. En effet, il est possible de payer son billet en plusieurs mensualités. Cela permet de préparer son voyage beaucoup plus sereinement. Un joli coup de la part du festival !

9. De nombreuses dépenses inutiles évitées : En effet, lorsque vous allez dans des festivals comme l’Ultra Europe, la crème solaire est indispensable. A Daresbury, la température moyenne est de 18 degrés en août.  Vous comprenez vite qu’il est plus important d’apporter vos pulls que vous portiez au lycée plutôt que d’investir dans des objets qui vous serviront trois jours dans l’année.

10. La Swedish House Mafia : La Swedish House Mafia La Swedish House Mafia La Swedish House Mafia La Swedish House Mafia La Swedish House Mafia La Swedish House Mafia La Swedish House Mafia

Creamfields est donc à la hauteur de son statut et de l’aura qui l’entoure. Il reste un festival à part de par la qualité de son line up et des installations présentes. L’édition 2019 restera dans les annales tant les organisateurs ont mis les bouchées doubles pour atteindre leur objectif : organiser le meilleur festival de l’histoire. Si vous n’avez rien de prévus le week-end du 22 août, sachez que des billets sont encore disponibles ICI.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s