Woo York – Chasing The Dream LP

30443488_10156261538281912_2233081014769418240_n

Le duo Woo York signe son grand retour en 2018 ! Les deux Ukrainiens, qui comptent à leur actif des collaborations avec de prestigieux labels tels que Dystopian et Life and Death, posent de nouveau leurs valises sur Afterlife. Ils signent ainsi leur premier album Chasing the Dream, disponible depuis le 4 mai. 

Après avoir sorti différents EPs sur divers labels, le duo a décidé de s’attaquer à un format plus large, l’album. Plusieurs mois de travail ont été nécessaire mais, les deux producteurs ont réussi à déployer leur nouveau projet et dévoilent 13 tracks inédites.

Dès le premier morceau « Inception », on pénètre dans cet univers atmosphérique, cosmique qu’ils ont su s’approprier au fil des années. Une parfaite introduction donnée à cet LP, qui s’annonce tout simplement intense.

S’ouvre ensuite devant nous un chemin menant vers de larges palettes de sonorités et d’émotions. Le second titre « More Than A Feeling » pose un peu plus le décor tandis que les notes acides de « Through Peaks and Valleys » annoncent les premières péripéties de notre aventure.

Ces dernières se déploient avec les tracks « Burning With You » et « Energy Pulse », qui possèdent une force en plus, que l’on a pas au début de l’album. Puis, un compte à rebours vers les profondeurs s’enclenche avec « Kadastre », avec sa boucle fluctuante en second plan et sa mélodie presque mystique.

On arrive ensuite à la moitié de l’album avec « Equilibrium », un titre qui porte très bien son nom ! Le morceau progresse de manière linéaire comme s’il évitait de sombrer dans un côté encore plus obscur.

Vient ensuite « Walk Along The Rainbow » et « Second Breath ». Le premier est marqué par ses synthés flottant, planant. Une atmosphère que l’on retrouve dans « Second Breath ». Cette track marque un tournant dans l’album faisant pénétrer l’auditeur dans une autre dimension.

Dès lors, c’est un univers plus ambiant qui s’ouvre à nous avec « Rise » et le morceau éponyme « Chasing The Dream ». On retrouve ce même esprit avec « There is the Light », même si cette dernière est plus percutante, qui marque une fin en apothéose.

Avec cet album, Woo York signe un premier LP de haut vol nous amenant aisément dans leur univers, tout en déployant et expérimentant de nouvelles sonorités. L’alliance des deux nous offre un cocktail détonnant, à écouter de toute urgence !

À l’occasion de cette sortie, le duo partira en tournée. Ils passeront en Europe par l’Allemagne, la Belgique, la Suisse et les Pays-Bas pour n’en citer que quelques unes. Ils seront également de la partie pour l’immense soirée Afterlife à Barcelone. Toutes leurs dates sont à retrouver ICI.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s