Interview : Mercer

C’est déjà notre seconde interview de l’année 2018 ! Alors qu’il sort sa bombe « Satisfy » vendredi, nous avons souhaité poser quelques questions au Parisien Mercer. Le membre du crew Pardon My French nous a gentiment accordé un peu de son temps pour se livrer. Voici l’intégralité de ses propos :

Salut Mercer ! Peux-tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas ?

Je suis DJ Producteur de House Music depuis une quinzaine d’années. Je viens de Paris et je suis membre du groupe Pardon My French avec DJ Snake, Tchami et Malaa.

C’est la question de base du site.. Quelle est ta définition de la musique électronique ?

C’est celle que je fais avec mon laptop. Que ce soit en me servant de synthés ou en samplant, aujourd’hui il suffit d’un ordi et d’une paire d’écouteurs pour pouvoir travailler.

On a eu l’occasion d’entendre dans de nombreux radio show ton prochain titre “Satisfy” en featuring avec Ron Carroll, peux-tu nous en parler ?

J’ai eu le coup de coeur lorsqu’un ami m’a envoyé ce morceau de Don Ray, produit par Cerrone. J’ai immediatemment tilté quand le break est rentré. J’ai donc samplé cette loop dans un premier temps puis je l’ai faite rejouer par un studio hollandais. J’ai ensuite fini ce morceau dans mon studio parisien après avoir demandé à Ron Carroll d’enregistrer dessus. Je lui ai envoyé une première version, il a tout de suite accroché et m’a envoyé ses enregistrements le lendemain. Tout est allé trés vite.

« Human Nature », « AV8 » et maintenant « Satisfy », on a l’impression que tu es assez nostalgique de la house à l’ancienne, qu’en penses-tu ?

J’ai toujours écouté beaucoup de funk et de disco étant plus jeune, puis j’ai grandi avec ce mouvement french touch. Il est donc naturel que cela se ressente dans ma musique. De plus, j’adore sampler. Il m’arrive souvent de passer des heures à viber sur un sample juste pour le plaisir, sans forcement finir le morceau.

Lors de l’été 2013 ,tu as sorti deux énormes bangers. “Suprême” et surtout le très populaire “Welcome to the Jungle” en compagnie d’Alvaro. Comment est-ce que tu peux nous décrire ton évolution sur ses 4 dernières années ?

Disons qu’a cette époque, je cherchais plus à faire de la musique de festival, je voulais faire LE banger que tous les DJs allaient jouer. Aujourd’hui, je reviens vers un style qui m’est beaucoup plus naturel, je me sers d autant plus de ma culture et de mes influences.

Que représente le crew Pardon My French pour toi : Une famille ? Des collègues de taff ?

Ce sont avant tout des amis de plus de 15 ans avec qui je partage la même passion de la musique.

L’an dernier, l’annulation d’Eric Prydz lors du premier jour de l’Electrobeach a fait parler… Les rumeurs annonçaient un remplacement par Mercer ! Ca a vraiment discuté en coulisses pour une date de dernière minute ?

C’était envisagé oui, mais malheureusement nous avons manqué de temps pour assurer la prestation, techniquement parlant. La prochaine fois, je demanderais à Eric d’annuler un peu plus tôt !

Lors du réveillon du nouvel an, tu as fais un b2b avec Dombresky. Qu’as-tu pensé de cette expérience ?

C’était très cool comme set, on se connait depuis longtemps, et c’était musicalement intéressant de mélanger nos deux univers le temps d’un set.

On a une anecdote un peu insolite, mais surtout inutile… Si tu tapes “Mercer (DJ)” sur Wikipedia, on tombe sur ta page. Il faut que tu saches que c’est nous qui l’avons créé il y a quelques années, même si elle est maintenant actualisée par de nombreuses personnes. Alors, on dit merci qui ?

Merci Jacquie et Michel ! (nldr : Et non, on vous a pas mis le lien… Désolé !)

Dans un post sur Facebook datant du 1er janvier, tu parles de “nouveaux sons et challenges” à venir cette année. Quels sont donc tes projets pour 2018 ?

Je suis très excité pour cette nouvelle année, j’ai beaucoup de musiques qui arrivent. Comme je le disais précédemment, je reviens vers quelque chose de plus personnel avec beaucoup d’influences disco. Satisfy n’est que le premier aperçu de cette nouvelle ère.

Merci d’avoir répondu à nos questions !


Préparation : Valso, Ben Altet, Wag, So

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s