Interview : Andy The Core (FR+EN)

La voilà… Notre première interview 2018 ! Pour commencer en beauté, nous avons décidé de mettre en avant le monde hard que nous aimons tant. L’Italien Andy The Core a gentiment répondu à nos questions. De Brutale à sa vision du public français, voici l’intégralité de ses propos :

(English below)

Salut Andy, peux tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas ? 

Salut ! Je suis un DJ et producteur italien de musique Hardcore.

C’est la question de base de notre site. Quel est ta définition de la musique électronique ?

Hardcore! En fait, dans la musique Hardcore, il y a beaucoup de sous-genres et de styles. J’aime juste dire que je joue « Hardcore » parce que j’aime vraiment jouer ce que j’aime. Mes sets sont rapides et plein de breaks parce que j’adore créer des « montées » pendant les sets.

Tu as sorti la plupart de tes derniers titres sur le label BRUTALE. A l’avenir, tu comptes continuer dans cette voie ? Pourquoi ?

Brutale est mon label effectivement, j’y travaille avec The Sickest Squad et Meccano Twins et quand on joue ensemble, on joue sous le nom Brutale. J’y consacre une grosse partie de mon travail car c’est notre « bébé » et nous voulons que Brutale grandisse beaucoup dans les années à venir avec l’aide de tous les autres artistes impliqués.

Tu dis souvent que The Sickest Squad sont tes frères. Qu’est-ce qui les rend spéciales par rapport aux autres artistes avec qui tu as travaillé ?

Ils m’ont vraiment beaucoup appris quand j’étais plus jeune, ils sont loyaux et très proches de moi. Dans ce travail, c’est extrêmement important. C’est pour cette raison qu’ils sont de vrais frères pour moi.

Quel titre as-tu produit, et aujourd’hui tu te dis: « C’est LE titre qui est le plus caractéristique de ce que je fais. LE titre qui représente le mieux Andy the Core » ?

Il y en a beaucoup mais « Brutal Method » est certainement l’un des morceaux les plus emblématiques que j’ai composé !

Tu as commencé à produire des titres Hardstyle avant de « tourner » vers le Hardcore… Aujourd’hui, tu es définitivement un artiste/producteur HARDCORE respecté, mais pas facile à classer. Frenchcore, uptempo, hardcore, terror… Tu ne rentres pas dans aucune case précise…
Si tu devais classer ton style musical, que dirais-tu ?

Comme je l’ai précisé dans les questions précédentes, j’aime vraiment jouer ce qui me fait vibrer. Donc je joue Frenchcore, Uptempo, Terror…. C’est la chose que beaucoup de fans aiment dans mes sets. Donc si je dois le classer, je peux juste dire Hardcore.

Pionneer, Denon… et d’autres marques semblent lancer une bataille avec beaucoup de nouveaux matériaux : contrôleur, échantillonneur, live station… Suis-tu cette actualité et es-tu intéressé par un article en particulier ?

J’adore vraiment jouer seulement avec des CDJs. Je me sens libre de faire ce que je veux pendant le set sans perdre beaucoup de temps. Je peux improviser beaucoup et j’adore ça.

Quelle est la plus grosse différence pour toi lorsque tu joues en France, par rapport au reste de l’Europe ?

Ces dernières années, la France est devenue ENORME. J’aime leur façon de faire la fête et les foules sont géniales ! Comparé au Pays-Bas, ça commence à grandir mais croyez-moi, c’est en bonne voie !

Tu as joué à Thunderdome il y a quelques mois. Quels étaient tes sentiments durant cet événement ?

Je pense que c’est probablement la meilleure soirée indoor où j’ai joué. J’ai ressenti la lourde atmosphère créée par 25 ans d’histoire. J’ai toujours la chair de poule en y pensant !

Quel est l’événement que tu attends le plus en 2018 ?

Il y en a tellement ! Defqon.1 à coup sûr, Intents Festival et Hard Island aussi ! En tout cas, j’attends la saison des festivals qui est la plus fun pour moi !

Tu donnes beaucoup d’importance au style vestimentaire. Le hardcore est-il un mode de vie quotidien ?

Pour moi oui, ça l’a toujours été. J’aime les vêtements non-conventionnels.

As-tu déjà rencontré tes fans hébergeant la page « Andy The Meme » ? Que peux-tu nous dire à propos d’eux? A part qu’il sont définitivement drôles !

Ouais ! Ils viennent d’Italie, j’ai été surpris lorsqu’ils sont venus me voir et m’ont demandé « Andy, pouvons-nous faire une page de « même » basé sur toi ? ». Je suis heureux car j’aime vraiment ce genre de délires et je pense que c’est un bon moyen de rester proche de ses fans.

Peux tu nous en dire un peu plus sur tes projets à venir ?

Je travaille sur quelque chose avec des mélodies, je pense qu’elles méritent de faire leur retour sur le devant de la scène.

Merci d’avoir répondu à nos questions ! Un dernier message à faire passer ?

Restez Hardcore les gars ! Si vous n’avez jamais fait de soirée Hardcore, essayez de le faire ! C’est plein de fêtards et vous trouverez des amis ! Continuez !


Hi Andy, can you introduce yourself for those who don’t know you?

Hi! I’m a Dj & Producer of Hardcore music from Italy

This is the basic question of our website. What is your definition of the electronic music?

Hardcore! Actually in Hardcore music there’re a lot of sub-genres and styles. I like just to say that i play « Hardcore » cause i really like to play whatever i like. My set are, for sure, fast and full of breaks cause i love to create hype during the sets

You released most of your last tracks on BRUTALE label. In the future will you continue this way? Why?

Brutale is my label for sure, i work on it with The Sickest Squad and Meccano Twins and when we play together we play as Brutale. For sure i focus a lot of my work on it cause it’s our « baby » and we want  Brutale to grow up a lot in the next years with the help of all the other artists involved.

You often say that’s The Sickest Squad are brothers for you. What does make them special to you compare to others artists you’re working with?

They really teached me a lot when i was younger, they are loyal and really close to me, in this job it is extremely important. For this reason they are real brothers to me.

Which track did you produce, and today think : ‘’ This is THE track that is the most characteristic of what I do.  THE track that represent the best Andy the Core »?

There Are many, but for sure Brutal Method is one of the most iconic track i made!

You started to produce Hardstyle tracks before to ‘’turn’’ to hardcore … Today you are definitely one respected HARDCORE artist/producer, but really not easy to classify.  Frenchcore, uptempo, hardcore, terror… you don’t really fit in one box… If you would have to class your music style production, what would you say?

Yeah as i told in the previous questions, i really like to play what gives me vibes. So i play Frenchcore, mainstyle, uptempo, that’s the thing many fans like in my set. So if I have to classify it, i can just say Hardcore.

Pionneer, Denon… and other brands seem to start a battle with lot of new material : controller, sampler, live station… Do you follow this actuality and are you interested about one particular item?

I really love to play just with CDj. I feel free to do whatever i want during the set without wasting a lot of time. I can improvise a lot and i love it.

What is the biggest difference for you when you play in France, compare to the rest of Europe?

In the last years France is getting HUGE, i love the way they party and the crowds are awesome! Compare to Holland it is still growing up but trust me, it is in the right way !

You played at Thunderdome few months ago. What were your feelings during this event?

I think it is probably the best indoor party I ever played, i felt the « heavy » atmosphere of 25 years of history. I still get goosebumps thinking about it!

What is the event you re the most looking forward in 2018?

There’re many! Defqon.1 for sure, Intents festival and Hard Island also! Anyway I am looking forward to the festival season which is the funniest for me!

You give a lot of importance to the dress style! Is hardcore a daily way of life?

For me yeah, it’s always been. I love non-conventional clothes!

Did you already met your fan, hosting the page ‘’andy-the-meme’’? What can you tell us about him? Except that he is definitively funny!

Yeah! They are from Italy, I was surprised when they asked me for that. They came up saying « andy can we make a meme page based on you? ». I’m happy cause i really love that kind of things and also i think it’s a really good way to stay close from fans.

Could you tell us a little bit more about your upcoming project?

I’m working on something with melodies, i think they deserve to come back on the scene!

Thank you for answering our questions! A final message to convey?

Stay Hardcore guys! If you’ve never been to a Hardcore party give it a try! It’s full of party people and you will find friends! Keep it up!

Préparation : Tsukatek & Valso / Traduction : So et Tsukatek

Photo : Andy The Core

Publicités

2 réflexions sur “Interview : Andy The Core (FR+EN)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s